dimanche 10 juin 2018

Israël ferait mieux de ne pas détruire le Hamas, en voici une raison....


L’État hébreu n’est pas en mesure de proposer une alternative politique à la domination du Hamas dans la bande de Gaza, écrit The National Interest. L’armée israélienne n’a donc aucun intérêt à entreprendre des tentatives pour anéantir ce mouvement.
Malgré l'affaiblissement des positions militaires du Hamas dans la bande de Gaza, Israëlest toujours incapable d'éliminer cette organisation, indique Shimon Arad, colonel de l'Armée de défense d'Israël à la retraite, dans un article publié par The National Interest. Cela s'explique par l'impuissance de l'État hébreu à proposer une alternative au contrôle de l'enclave par ce mouvement palestinien.
L'auteur indique que la stratégie de dissuasion adoptée par Israël entrave la réalisation de changements politiques fondamentaux dans la bande de Gaza. De plus, depuis la flambée de violence en 2014, la situation humanitaire dans cette zone ne cesse de s'aggraver, ce qui est susceptible de provoquer de nouvelles émeutes.
Selon l'article, les tentatives de l'État hébreu pour s'emparer de la bande de Gaza peut conduire soit à l'instauration de son contrôle illimité sur l'enclave, soit au chaos. D'après M. Arad, ces deux options ne servent pas les intérêts stratégiques israéliens. Par conséquent, l'auteur estime qu'en cas de nouvelle éruption de violences, Israël devra s'abstenir de mener une incursion terrestre d'envergure. De plus, afin de prévenir une nouvelle escalade du conflit, l'amélioration de la situation humanitaire dans la bande de Gaza et des investissements dans les infrastructures sont indispensables.
Au moins 123 Palestiniens ont été tués et plus de 13.000 autres blessés ou intoxiqués aux gaz dans les affrontements entre Palestiniens et soldats israéliens depuis le 30 mars dernier. Le 14 mai dernier, les violences sont montées d'un cran, plus de 60 Palestiniens ont été tués. L'action de protestation du 14 mai s'est déroulée dans la bande de Gaza à l'occasion de l'inauguration l'ambassade des États-Unis à Jérusalem.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Liberman : nous avons épuisé toutes les options à Gaza, il est temps d’y entrer.....

Selon le ministre de la Défense, une action militaire "est la seule façon de ramener à zéro, ou presque, le niveau de violence, co...