samedi 19 mai 2018

Grave attentat déjoué en France...


La police française a arrêté un individu d’origine égyptienne – sans doute un simple déséquilibré (!) – qui projetait de commettre un attentat au gaz de ricine et à l’explosif. Le ministre français de l’Intérieur Gérard Collomb l’a annoncé sur la chaîne Bfmtv. 

Le terroriste a été repéré  sur les réseaux sociaux par la DGSI, et tenait un compte très actif dans la sphère jihadiste. Il a été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et placé en détention provisoire. Les perquisitions effectuées à son domicile ont permis de découvrir qu’il voulait mourir en “martyr” en se faisant exploser avec une bombe qui aurait diffusé le gaz de ricine.

Cette arrestation survient quelques jours après l’attentat au couteau perpétré par un autre “déséquilibré”, qui a coûté la vie à un passant et a blessé plusieurs autres.
Le gouvernement Macron avait essuyé des critiques pour son laxisme vis-à-vis de ce terroriste qui était pourtant fiché “S” par les Renseignements généraux.
La ricine est une toxine extraite de plantes tropicales et elle est considérée comme le poison d’origine végétale le plus dangereux. Elle est 6000 fois plus dangereuse que le cyanure! La ricine peut être utilisée de plusieurs  façons : intégrée dans un liquide ou des aliments, injectée ou dispersée par aérosol. Si elle est diluée dans de l’eau ou dans de la nourriture, la ricine ne changera pas le goût du produit contaminé.  Après l’ingestion de la ricine, les symptômes initiaux surviennent généralement en moins de dix heures et s’ensuivent par une mort douloureuse. Par injection, l’effet est plus rapide et mortel. C’est la ricine qui était utilisée dans les fameux “parapluies bulgares” utilisés par les services secrets soviétiques. La victime piquée discrètement par le bout du parapluie s’écroulait sans que l’on sache avant un moment de quoi elle était morte.
Mais c’est sous forme de gaz que la ricine est la plus toxique, mille fois plus que la normale. Elle entraîne rapidement des difficultés respiratoires, de la fièvre, de la toux et des douleurs thoraciques. Dans ce cas-là, la mort est souvent causée par un œdème pulmonaire hémorragique.
En résumé, quelques soit le cas de figure, la ricine provoque une mort très douloureuse en moins de 72 heures, et surtout il n’existe aucun antidote pour soigner un empoisonnement à la ricine.
Et c’est ce poison terrifiant dont voulait ce servir ce terroriste musulman au nom d’Allah et de la “religion de paix , d’amour et de tolérance”.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Histoires courtes et sans morale, Michèle Mazel....

Il y a quinze jours un grave accident de la route de la Mer morte a causé la mort de six ouvriers arabes de Jérusalem qui voyageaient d...