lundi 23 avril 2018

Israël répondra à tout attentat terroriste à l'étranger par des assassinats ciblés.....


Le ministre du renseignement, Yisrael Katz, a averti dimanche les dirigeants du Hamas que si l'organisation terroriste suivait ses menaces de mener une attaque contre les israéliens à l'étranger, Israël ciblerait ses hauts responsables.

Alors qu'il visitait la tente de deuil érigée pour le terroriste Fadi Albatsh assassiné en Malaisie, le chef du Hamas, Ismail Haniyeh, a menacé de venger sa mort, qu'il impute au Mossad israélien.

"Il y aura une affaire non résolue entre nous et le Mossad" a déclaré Haniyeh, laissant entendre qu'il pourrait parler d'attaques terroristes à l'étranger.

"Je suggère à Haniyeh de parler moins et d'être plus prudent," a déclaré Katz dans une interview accordée dimanche à Ynet. "Gaza est beaucoup plus proche que la Malaisie."

Katz a déclaré qu'une attaque contre des israéliens à l'étranger "franchirait une ligne rouge", menaçant que cela "conduirait à la reprise de la politique israélienne d'assassinats ciblés, et les responsables du Hamas à Gaza – Haniyeh parmi eux – doivent s'attendre à être gravement touchés."

"Israël sait comment localiser et toucher les responsables du Hamas qui dirigeant des attaques terroristes contre des israéliens à l'étranger," a averti le ministre.

"Haniyeh et ses amis devraient faire attention avant de parler… parce que la capacité d'Israël à les cibler est absolu, dure et rapide," a poursuivi Katz.

Le Djihad Islamique a lui aussi menacé de venger l'élimination. "Peu importe le temps que cela prendra, nous vengerons la mort de l'ingénieur, son sang n'a pas été versée en vain," a dit le groupe terroriste. Un des principaux chefs du Djihad Islamique est un parent d'Albatsh.

Fadi Mohammad Albatsh, 35 ans, a été tué samedi dans une fusillade, selon les autorités Malaisiennes.
Il se rendait à l'aube de son appartement dans une mosquée de la banlieue de Gombak, à Kuala Lumpur, lorsqu'il a été abattu par des hommes armés sur une moto, ont ajouté des responsables.

Le Hamas a déclaré qu'Albatsh, chercheur spécialisé dans les questions énergétiques, était un de ses membres.
Le ministre malaisien de l'intérieur, Ahmad Zahid Hamidi, cité par l'agence de presse officielle Bernama, a déclaré qu'Albatsh était "un ingénieur électricien et un expert dans la fabrication de roquettes".

Le chef de la police de Kuala Lumpur, Mazlan Lazime, a déclaré dimanche que l'enquête était en cours. "Nous enquêtons sous tous les angles, je dois enquêter très soigneusement et profondément, c'est un problème international," a-t-il déclaré.
Il a ajouté qu'une autopsie était en cours à l'hôpital, après quoi le corps serait remis à la famille.

Hamidi a indiqué que les suspects impliqués dans le meurtre, qui avaient fui les lieux, sont considérés comme des européens ayant des liens avec une agence de renseignement étrangère.

Il a ajouté que Batsh était actif dans des organisations non gouvernementales pro-palestiniennes, le décrivant comme un expert en génie électrique et en construction de roquettes.

Il a pu être vu comme "un danger pour un pays qui est un ennemi de la Palestine," a déclaré Zahid.
Le ministre Katz a poursuivi : "Israël ne commente pas les incidents de ce genre, mais sur la base de ce qui a été rapporté jusqu'à présent sur la profession de l'homme qui a été assassiné, et sur les cris de désespoir des chefs du Hamas à Gaza, il s'avère qu'il n'était pas un si grand saint, et les citoyens d'Israël n'ont aucune raison de verser une larme sur son départ," a-t-il dit à Ynet.

Il a ajouté que "le Hamas fait partie de l'axe du mal iranien dans la région, et de nombreux éléments dans cette région – pas seulement en Israël – ont des intérêts à nuire à ses capacités."
Le ministre de la défense Avigdor Liberman a également réagit dimanche en déclarant à la radio de Tsahal : "nous en avons entendu parler aux nouvelles. Les organisations terroristes mettent chaque assassinat sur le dos d'Israël. Nous sommes habitués à cela."

"L'homme n'était pas un saint, et il ne s'occupait pas d'améliorer l'infrastructure de Gaza – il était impliqué dans l'amélioration de la précision des roquettes", a ajouté Liberman. "Nous assistons constamment à un règlement de compte entre différentes factions dans les organisations terroristes, et je suppose que c'est ce qui s'est passé dans cette histoire."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

20 astuces naturelles pour réutiliser mes déchets...

Coquille d'oeuf, écorce de citron, épluchures de pomme de terre...Ne jetez pas ces éléments organiques car ils possèdent bien des v...