dimanche 4 mars 2018

Explications et définitions du H'amets.....



  • Explications et définitions du H’amets
    J’espère que vous avez passé un bon Pourim. Comme vous le savez, de Pourim à Pessah’ nous n’avons seulement que 30 jours.
    Comme il y a beaucoup de Halakhot concernant cette fête, nous allons donc ensemble commencer à les réviser avec l’aide d’Hachem.

    Halakha 1

    Moché instaura au peuple d’Israël de questionner et d’étudier les Halakhot de Péssah’ 30 jours avant la fête.
    Références : Talmoud Babli Guémara Péssah’im Page 6b, Talmoud Babli Guémara Méguila Page 32a, Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Beit Yossef Siman 429, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l. dans Michna Béroura Siman 429, Rabbi Yaâkov Yossef z.t.l dans son Responsa Béîta Ah’ichéna page 245 Saïf 1, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans Yabiâ Omer volume 2 section Orah Haim Siman 22 et dans H’azon Ovadia page 1 Halakha 1.
    Définition du Hamets :
    Dès le lendemain de Pourim, on organisera le « grand nettoyage » de la maison pour se débarrasser du moindre résidu de ‘H’amets.
    Le H’amets que la Torah interdit c’est l’une des 5 céréales (citées ci-dessous) qui a été mise en contact avec un liquide durant un certain laps de temps, ce contact provoque une fermentation. Dès le début de cette fermentation, ce H’amets devient interdit.
    Il s’agit de tout produit, aliment solide ou liquide, fait, en tout ou en partie, à base d’une des 5 céréales :
    a) le blé,b) l’orge,
    c) l’épeautre,
    d) l’avoine,
    e) le seigle.

    Ayant fermenté, ou étant en contact avec de l’humidité qui déclencherai le processus de fermentation.
    Et tout ce qui en est dérivé, même tous les aliments contenant un tant soit peu de ‘Hamets ou préparés dans des récipients ayant contenu du ‘Hamets, sont eux-mêmes interdit.

    Références : Talmoud Babli Guémara Péssah’im Page 6b, Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choul’han Âroukh.
    Exemple de H’amets interdit par la Torah :
    Farines Pain 
    Pâtes Semoules
    Céréales Biscottes
    Flocons d’avoine Pâtisseries
    Biscuits Bière
    Vodka Whisky
    Vinaigre de vodka Liqueurs non surveillées
    Crèmes glacées etc
    pains azymes / Matsot et farines de Matsa non surveillés, ne sont pas autorisés pour Pessah’.

    Halakha 2

    LES 3 INTERDICTIONS DU ‘H’AMETS :
    La Torah interdit à Péssah’’ :
    a) de CONSOMMER du ‘Hamèts, même en infime quantité,
    b) de VOIR du ‘H’amets nous appartenant ou d’en posséder,
    c) de TIRER PROFIT du ‘H’amets à des conséquences pendant et après la
    fête.
    Explications :
    a) l’interdiction de CONSOMMER du ‘Hamèts, même en infime quantité
    entraîne la nécessité d’utiliser pour Péssah’ une vaisselle spéciale ou de
    procéder à la Kachérisation des ustensiles « cachérisables ».
    b) l’interdiction de VOIR du ‘H’amets nous appartenant ou d’en posséder
    entraîne l’obligation de le faire disparaître avant la fête. La Torah interdit
    également de garder chez soi ou dans tout autre endroit nous appartenant,
    du ‘H’amets qui nous appartiendrait ou appartiendrait à un non juif et pour
    lequel nous serions responsables de sa garde.
    c) l’interdiction de TIRER TOUT PROFIT du ‘Hamets à des conséquences
    pendant et après la fête, ceci s’appelle « Hamets chéâvar âlav Péssah’’ ».
    Références :
    Chémot chapitre 12 verset 19.
    שִׁבְעַת יָמִים שְׂאֹר לֹא יִמָּצֵא בְּבָתֵּיכֶם כִּי כָּל אֹכֵל מַחְמֶצֶת וְנִכְרְתָה הַנֶּפֶשׁ הַהִוא מֵעֲדַת יִשְׂרָאֵל בַּגֵּר וּבְאֶזְרַח הָאָרֶץ:
    Durant sept jours, qu’il ne soit point trouvé de levain dans vos maisons.
    Chémot chapitre 13 verset 7.

    מַצּוֹת יֵאָכֵל אֵת שִׁבְעַת הַיָּמִים וְלֹא יֵרָאֶה לְךָ חָמֵץ וְלֹא יֵרָאֶה לְךָ שְׂאֹר בְּכָל גְּבֻלֶךָ:
    On se nourrira de Matsot durant ces sept jours et l’on ne doit voir chez toi, ni pain levé, ni levain, dans toutes tes possessions.
    Dévarim chapitre 16 verset 4.
    וְלֹא יֵרָאֶה לְךָ שְׂאֹר בְּכָל גְּבֻלְךָ שִׁבְעַת יָמִים וְלֹא יָלִין מִן הַבָּשָׂר אֲשֶׁר תִּזְבַּח בָּעֶרֶב בַּיּוֹם הָרִאשׁוֹן לַבֹּקֶר:
    Qu’on ne voit pas de levain chez toi, dans tout ton territoire, durant sept jours.
    Voir aussi Mékhilta de Rabbi Chimôn Bar Yohaï chapitre 12, Talmoud Babli Guémara Pessah’im pages 5b et 6a, Talmoud Yéroushalmi Guémara Pessah’im chapitre 1 Halakha 3.

    APHORISMES

    Parce que la Torah vient d’Hachem, elle est autre que la politique.

Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

  •  Hiloulot 17 Adar Aleph
    Au début des années 1800, la population juive de Varsovie montait en flèche et avait atteint jusqu’à 15.000 personnes en 1816.
    ��Rabbanit Raizéla Sofer z.t.l
    ��Rabbi Abraham Menahem Dantsiguer z.t.l de Alexander, né en 1921, décédé en 2005, neuvième Admour d’Alexandre.
    ��Rabbi Avraham Yaakov z.t.l de Sadigora, le fils de Rav Israël z.t.l de Rizhin. (Certains pensent le 16 Adar)
    ��Rabbi Chalom Ben Menahem Yaâkov z.t.l, décédé en 1946, chef du Beth Din à Eden.
    ��Rabbi Chimon Abécassis z.t.l de Marrakèch.
    ��Rabbi Chimon Sofer z.t.l, né à Pressburg en 1821, décédé en 1883. Chef du tribunal de Karaka, 2ème fils du Hatam Sofer z.t.l, (Certains pensent le 16 Adar)
    ��Rabbi Chlomo Chouster z.t.l, décédé en 1967.
    ��Rabbi Éliyahou Sabag z.t.l
    ��Rabbi Guerchone Lapidot z.t.l décédé en 1956.
    ��Rabbi ‘Haïm Davidson z.t.l, né à Pinchov en 1760, décédé en 1854. Il a souvent visité et étudié avec le rav Akiva Eiger z.t.l.
    ��Rabbi Israël Zeev Mintzberg z.t.l décédé en 1962, chef du Beth Din de Kaal hassidim (ou K’hal Matmidim) à Jérusalem.
    ��Rabbi Méïr Abraham Arousi z.t.l, né en 1878 dans la ville de Cocaben au Yémen, décédé en 1934 et enterré à Pétah Tikva. Auteur du Koré Hadorot, Yoré Hataïm, Ohel Moèd, Or Layécharim sur le Pirké Avot
    ��Rabbi Méïr Shlomo Yéhouda z.t.l de Mezritch.
    ��Rabbi Ménaché Ben Israël z.t.l
    ��Rabbi Mordékhaï Pétahya Berdugo z.t.l, auteur du « Nofet Tsofim ».
    ��Rabbi Nissim Yarhi z.t.l de Tunis.
    ��Rabbi Ori Oreinchtein z.t.l
    ��Rabbi Yaâkov Haï Berdugo z.t.l
    ��Rabbi Yitshak Friedman z.t.l de Boyan, né en 1849, décédé en 1917, fondateur du mouvement des Hassidim de Boyane, auteur de Pahad Yitshak.
    *Allumez une bougie et par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël Amen

Refoua Chelema et Réusite

  • Toutes les Halakhot sont dédiées à la protection et à la Réfoua Chéléma de tout le peuple d’Israël Amen et en particulier
    • mon épouse Sarah bat Fortuné,
    • Rabbi Haïm Chalom ben Bedra Chlita,
    • Haim Eliézer Ben Tilah
    • Anael bat Chlomo
    • Eli Eliyahou Ben Victorine
    • Noam Yéhouda ben Yéhoudit
    Amen

Léilouy Nichmat

  • De tous les défunts du âm Israël et en particulier
    • Sarah Bat Rosa z.t.l.
    • Georges Yitshak Ben Hénéna ouben Chlomo z.t.l.
    • Gérard Guerchon Ben Yitshak
    • Fortuné Bat Camille Camouna
    • Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma, z.t.l.
    • Léon Yéhouda ben Rahel véElichä z.t.l
    • Lidia Soufir z.l.
    • Ephraim ben yehouda et Alice
  • Soutenir la diffusion de la Torah en France, au  Canada et en Israël.

    Merci grâce a vous des milliers de personnes lisent ces halakhot, Merci.

    Vous pouvez dédier des Halakhot

    • pour une personne chère
    • Pour la guérison
    • Pour l’élévation de l’âme
    • Pour les enfants
    • Pour la réussite Matériel
    • Pour aider à trouver son conjoint

    �� Sympa les amis �� de faire un don ��

    Merci !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

"On peut enfin écouter toutes les chansons dont l'EI nous a privés pendant 3 ans": à Mossoul, One FM veut effacer l'idéologie terroriste;...

Sans jihadistes pour brouiller les ondes, les radios fleurissent à Mossoul... A l'époque des jihadistes, il n'existait qu'...