jeudi 5 juillet 2018

ONU: un Israélien choisi pour présider le Comité des droits de l'homme....


Un professeur de droit israélien a été choisi pour présider le Comité des droits de l'homme des Nations Unies, un groupe d'experts qui examinent l'adhésion des Etats membres à une charte des droits.
Yuval Shany, vice-président de l'Institut israélien de la démocratie et membre de la faculté de droit de l'Université hébraïque, a été choisi lundi à l'unanimité par les 18 membres du comité basé à Genève.
Selon son site Internet, la commission "surveille la mise en œuvre du Pacte international relatif aux droits civils et politiques par ses États parties" (HCDH).
S'exprimant à la radio militaire mardi matin, M. Shany, membre du comité depuis 2013, a admis que le forum est souvent confondu avec le Conseil des droits de l'homme de l'ONU - qui a gagné en notoriété en Israël pour ses multiples condamnations de l'Etat juif.
"Si j'avais obtenu un shekel à chaque fois que les gens confondent les deux corps, ma situation financière serait différente", a-t-il plaisanté.
"La politique mondiale joue beaucoup moins de rôle dans le comité professionnel", a-t-il expliqué.
"Les gens sont choisis - assez étonnamment dans cet environnement - en fonction de leur aptitude au poste", a-t-il ajouté.
"En tant que chef du comité, j'espère tirer parti de son influence positive et apolitique pour garantir les droits de l'homme à tous les citoyens du monde", a déclaré M. Shany.
Le précédent président a quitté sa fonction il y a un mois pour devenir juge à la Cour pénale internationale de La Haye.
M. Shany commencera mardi lorsque le Bahreïn fera face au comité, suivi par l'Algérie plus tard dans la semaine.
Les pays sont invités à soumettre des rapports sur leur adhésion au Pacte des droits qui sont ensuite examinés par le comité.
L'organisation se réunit trois fois par an pour une session de quatre semaines.
Début mai, Israël s'est retiré de la course pour briguer un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité pour 2019-2020, à la suite d'une campagne menée par les États arabes aux Nations Unies pour bloquer la candidature.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Histoires courtes et sans morale, Michèle Mazel....

Il y a quinze jours un grave accident de la route de la Mer morte a causé la mort de six ouvriers arabes de Jérusalem qui voyageaient d...