vendredi 6 juillet 2018

5 séismes au nord d’Israël en 2 jours ; Avigdor Liberman révèle un nouveau plan....


Le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, a annoncé jeudi qu’un nouveau plan pluriannuel visant à protéger Israël contre les tremblements de terre sera présenté au cabinet ce mois-ci. L’annonce a eu lieu après qu’Israël a enregistré son cinquième tremblement de terre en deux jours.
Aucun blessé ni dégât n’a été signalé.
« L’année dernière, nous avons réalisé le plus grand exercice de tremblement de terre depuis des années », a déclaré le ministre.
« Nous avons tiré de nombreuses leçons, dont l’une était la nécessité d’un plan de défense pluriannuel, en particulier pour le nord. Ce mois-ci, nous allons le présenter au cabinet et je suis sûr que nous aurons le feu vert et le budget pour commencer. »
Un officier du Home Front Command parle aux étudiants lors d’un exercice d’urgence dans une école israélienne, en octobre 2012. (Oren Nahshon / Flash90)
Le premier séisme de cette semaine, qui a eu lieu mercredi matin dans la région nord de la Galilée, a été de 4,3 sur l’échelle de Richter, et ressenti dans la région de Haïfa et dans le nord d’Israël.
Il y a eu jeudi un séisme plus faible que les précédents, entre 3.1 et 3.2 sur l’échelle de Richter. Son épicentre était près de Tibériade.
Israël est situé le long du fossé syro-africain, une déchirure de la croûte terrestre qui sépare Israël et la Jordanie, et fait partie de la vallée du Grand Rift, s’étendant du nord de la Syrie au Mozambique.
Selon l’Organisation mondiale de la santé, le nord d’Israël et les zones autour de Jérusalem et de la mer Morte présentent un risque élevé de séisme entre 5 et 5,9 sur l’échelle de Richter, les zones côtières du centre et du sud et le désert du Néguev présentent un risque entre 4 à 4.9.
Les experts ont averti qu’un grand tremblement de terre pourrait frapper Israël dans un proche avenir, et le gouvernement a commencé à financer des projets de construction de bâtiments publics contre les tremblements.
Un immeuble en cours de renforcement grâce à la réglementation Tama 38. De nouvelles salles à l’épreuve des bombes peuvent être vues à droite et à gauche des balcons. (Capture d’écran YouTube)
En outre, un plan national pour renforcer les anciens bâtiments contre les tremblements de terre – TAMA – donne aux promoteurs le droit d’ajouter des étages et des appartements supplémentaires aux bâtiments existants pour couvrir les coûts de renforcement des bâtiments.
Le dernier grand tremblement de terre qui a frappé la région a eu lieu en 1927 – un tremblement de magnitude 6,2 qui a tué 500 personnes et en a blessé 700 autres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La Syrie abat un Iliouchine russe en le prenant pour Israélien! © :)

La Russie accuse Israël de s’être abrité derrière l’avion d’espionnage russe, l’Iliouchine 20 , pour couvrir ses frappes anti-iranien...