dimanche 24 juin 2018

Être solidaire de l’histoire de son peuple...



  •  Être solidaire de l’histoire de son peuple

  • Nos Sages z.t.l ont instauré les jeûnes, afin que chaque Ben Israël puisse être solidaire de l’histoire de son peuple et ne pas oublier les malheurs qui nous ont frappé afin d’en tirer moralité et surtout de faire Téchouva.
    Références Michna de la Guémara Taânit page 26 et 28, Toséfta de la Guémara Sota Chapitre 6, Sifri Parachat Vaéthanan, Guémara Roch Hachana 18 du Talmud  Yérouchalmi Chapitre 4 .
    Voici les 5 malheurs qui se sont produits à la date du 17 Tamouz et pour lesquels nous jeûnons à cette date :
    1) Les premières Tables de Loi ont été brisées, ceci en raison de la faute du veau d’or
    Références Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choul’han Aroukh, Siman, 550, Saïf 1, Éliyahou Rabba 549, Ot 7, Rabbi Israel Meir Hacohen z.t.l. dans Biour Halakha, Siman 550, Rabbi Haïm Hizkiyahou Médini z.t.l. dans Sdé Hémed, Section 2 Siman 2.

    2) Le Korban Tamid (sacrifice quotidien) fut interrompu à l’époque du 1er Beth Hamikdach (temple),
    Références  Rabbi Yossef Karo z.t.l.dans le Choul’han Aroukh Siman, 550 Saïf 1, Éliyahou Rabba 549 Ot 7, Rabbi Israel Meir Hacohen z.t.l.dans Biour Halakha Siman 550, Rabbi Haïm Hizkiyahou Médini z.t.l.dans Sdé Hémed Section 2 Siman 2.
    3) Sous le siège du 2ème Beth Hamikdach, Le 17 Tamouz à  été un jour clé dans la progression du siège romain, les soldats fit la première brèche dans la muraille d’Antonia qui constituait la protection de la ville et du Temple, et 3 semaines plus tard, le Beth Hamikdach, fut détruit ainsi que toute la ville de Jérusalem. 
    4) Julien l’Aposta, le mécréant, brûla les rouleaux de Torah, à l’époque du 2ème Beth Hamikdach,
    5) Ménaché déposa une idole au sein même du sanctuaire, dans le Beth Hamikdach.
    Références ; Michna de la Guémara Taânit page 26a et 28, Toséfta de la Guémara Sota Chapitre 6, Sifri Parachat Vaéthanan, Guémara Roch Hachana page 18 du Talmud  Yérouchalmi Chapitre 4.
    L’obligation de jeuner commence le 17 Tamouz cette année dimanche 1er juillet 2018, avant le lever du jour (72 mn avant le lever du soleil) et s’achève avec la sortie des étoiles (la nuit). (En Israël 20 mn après le coucher du soleil).
    Bien que le jeûne ne débute qu’à l’aube, si quelqu’un se réveille en pleine nuit, il lui est interdit de consommer quoi que ce soit, si il n’a pas émis la condition verbale avant d’aller dormir « si je me lève avant le début du jeûne il me sera permis de m’alimenter.
    Références : Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le  Choul’han Aroukh, Siman 686 Saïf 1 et 2, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans son Responsa Yéhavé Daat, Rabbi Yitshak Yossef dans Yalkout Yossef, Halakhot moadim, pages 527 à 587, Rabbi Binyamin Hotta Chlita dans Ki Ba Moëd Halakhot Pourim page 13,

    Aphorismes du Baal Chem Tov
    Il n’est pas de place pour Hachem en quelqu’un qui est plein de lui-même


Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

  •  Hiloulot 11 Tamouz
    ��Rabbi Abraham Damesek z.t.l. de Cracovie, auteur de Avné Kodech, décédé en 1841.
    ��Rabbi Aharon Moché Toibish z.t.l, Rav et Av Beth Din de Yassy en Roumanie, auteur de Karné Réem et Toéfot Réem.
    ��Rabbi Attiya Houri z.t.l, sage de Djerba, auteur du Nétâ Révaï, décédé en 1972.
    ��Rabbi Chmouel « Shmelke » Pinter z.t.l., né en 1919, décédé en 1994.
    ��Rabbi Chnéour Zelmann z.t.l. de Slonim
    ��Rabbi Elhanan Bounim Wasserman z.t.l, auteur du Kovets Chiourim, Kovets Héorot, Kovets maamarim et Ikveta DéMéchiha. Élève du Hafets’ Haïm, Roch Yéchiva de Brananovich, né en 1875, décédé en 1941, (12 Tamouz, selon certains)
    ��Rabbi Moché Bichi Maïmone z.t.l, Dayan de Gabes en Tunis, auteur du Yachir Moché sur les Téhilim, Divré Moché,  Hamilouim LéMoché, décédé en 1927.
    ��Rabbi Réouven Ankora z.t.l. de Aram Tsouvah, décédé en 1917.
    ��Rabbi Tsvi Hirsch Eichenstein z.t.l. de Zidichoiv, auteur de Atéret Tsvi, né en 1785, décédé en 1831.
    ��Rabbi Tsvi Hirsch z.t.l. de Berditchev, auteur du Tsvi LaTsadik, Atérèt Tsévi et de « Tsvi LaTsedek », décédé en 1831.
    ��Rabbi Yéhouda Leïb Tzirelson z.t.l, Rav et Av Beth Din à Chisinau, grand Rabbin de Bessarabie représentant des juifs de Bessarabie au parlement de la Roumanie à Bucarest, né en 1859, décédé en 1941.
    ��Rabbi Yitshak Chayes z.t.l, Rav de Prossnitz et Prague, auteur de Pné Yits’hak sur Yoré Dea, Siah Yitshak sur Hilkhot Pessah et Pahad Yitshak, un commentaire sur Gittin qui traite de la destruction du Temple, décédé en 1616.
    Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen.

Refoua Chelema et Réusite

  • Toutes les Halakhot sont dédiées à la protection et à la Réfoua Chéléma de tout le peuple d’Israël Amen et en particulier
    • mon épouse Sarah bat Fortuné,
    • Rabbi Haïm Chalom ben Bedra Chlita,
    • Haim Eliézer Ben Tilah
    • Anael bat Chlomo
    • Eli Eliyahou Ben Victorine
    • Noam Yéhouda ben Yéhoudit
    • Noah mylene bat Esther katie
    Amen

Léilouy Nichmat

  • De tous les défunts du âm Israël et en particulier
    • Sarah Bat Rosa z.t.l.
    • Georges Yitshak Ben Hénéna ouben Chlomo z.t.l.
    • Gérard Guerchon Ben Yitshak
    • Fortuné Bat Camille Camouna
    • Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma, z.t.l.
    • Léon Yéhouda ben Rahel véElichä z.t.l
    • Lidia Soufir z.l.
    • Ephraim ben yehouda et Alice
    • Tsipora bat Esther
    • Moché ben rav pinhas Teboul
  • Soutenir la diffusion de la Torah en France, au  Canada et en Israël.

    Merci grâce a vous des milliers de personnes lisent ces halakhot, Merci.

    Vous pouvez dédier des Halakhot

    • A une personne chère
    • A la guérison
    • A l’élévation de l’âme
    • A la protection des enfants
    • A la réussite Matérielle
    • A une aide pour trouver son conjoint

    �� Sympa les amis �� de faire un don ��

    Merci !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Info 👀 😡😡😡 Jean Michel Zakine...

À tous et à toutes !!!! Cette semaine en Angleterre a été décidé de ne plus enseigner la Shoah dans les écoles du royaume. La principa...