jeudi 31 mai 2018

La Russie réclame le départ immédiat de l’Iran de la frontière israélo-syrienne....


Le ministre des affaires étrangères russe Sergei Lavrov a déclaré mercredi que les milices étrangères devaient quitter le sud-ouest de la Syrie dans les meilleurs délais, a rapporté l’agence de presse d’Etat TASS.

Lavrov a répété des propos tenus au début de la semaine, lorsqu’il avait dit que seules les troupes syriennes devaient être stationnées dans la province de Daraa, aux mains des rebelles, une région adjacente à la frontière israélienne qui est devenue une poudrière dans la confrontation plus large entre l’Etat juif et l’Iran.

Israël a averti que l’Iran tentait d’établir une présence à proximité de la frontière et, le mois dernier, a accusé la République islamique d’avoir envoyé une salve de roquettes vers Israël depuis ce même secteur. Mercredi matin, le ministre de la Défense Avigdor Liberman doit s’envoler vers Moscou pour des discussions qui devraient se focaliser sur l’Iran et ses forces en Syrie.
Lundi, Lavrov a dit aux journalistes que seules les troupes syriennes devaient se trouver à proximité de la frontière sud du pays avec la Jordanie et Israël, indiquant que la Russie est sensible aux demandes de Jérusalem qui réclame que les forces iraniennes se tiennent à distance.
« Bien sûr, le retrait de toutes les forces non-syriennes doit s’effectuer sur une base mutuelle, cela doit être dans les deux sens », a expliqué Lavrov lors d’une conférence de presse à Moscou. « Le résultat de ce travail qui doit continuer et qui continue, ce sera lorsque les représentants de l’armée de la république arabe syrienne se tiendront à la frontière avec Israël ».
Lundi, le quotidien Haaretz avait fait savoir que la Russie réfléchissait à tenter de maintenir les forces israéliennes et leurs alliés à l’écart de la frontière nord de l’Etat juif, craignant que des frappes israéliennes répétées ne viennent saper la main-mise du président Bashar el-Assad sur le pays.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Haine de l’Etat juif : le parti de Mélenchon condamne la visite de 185 patrons français en Israël....

La section rennaise du parti islamo-gauchiste La France Insoumise (LFI), le parti de Jean-Luc Mélenchon, a condamné lundi la visite en ...