vendredi 11 mai 2018

Émeutes à la frontière avec Gaza : 1 Palestinien mort ; 167 blessés..


Selon l’armée israélienne, environ 5.000 Palestiniens ont participé vendredi à la manifestation à cinq endroits le long de la frontière.
« Les émeutiers ont brûlé des pneus, lancé des pierres vers la barrière de sécurité et les soldats israéliens. Ils ont également fait voler des cerf-volants auxquels étaient attachés des engins incendiaires », a affirmé l’armée dans un communiqué.
Les troupes israéliennes ont riposté en tirant « selon les règles d’engagement », a-t-elle ajouté sans donner d’autres précisions.
Un Palestinien a été tué par des tirs de soldats israéliens lors du septième vendredi consécutif de manifestations à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, a annoncé le ministère local de la Santé.
L’homme de 40 ans a été atteint à la poitrine, a précisé le ministère. Ce décès porte à 53 le nombre de Palestiniens tués depuis le début, le 30 mars, du mouvement de protestation appelé la « Grande marche du retour ».
« L’armée ne tolérera pas que des dégâts soient causés aux infrastructures sécuritaires ni à la barrière, et continuera à remplir sa mission pour garantir la sécurité des citoyens israéliens et la souveraineté [d’Israel] aussi longtemps qu’il le faudra. »
Par ailleurs, le ministère de la Santé à Gaza a fait état de 167 blessés.
Au cours des récents affrontements frontaliers, les Palestiniens ont adopté la tactique de cerfs-volants transportant des objets enflammés au-delà de la frontière dans le but de mettre le feu aux terres agricoles avoisinantes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LE CARDINAL SARAH AUX 12.000 PÈLERINS DE CHARTRES : TERRE DE FRANCE, RÉVEILLE-TOI !

Peuple de France, retourne à tes racines ! On peut décider de ne pas en parler. C’est, d’ailleurs, le choix d’une grande partie de la...