lundi 12 février 2018

Une image que les médias occidentaux ne vous montreront jamais…


La petite Assil, 3 ans, a quitté l’hôpital Barzilaï d’Ashkelon après trois mois d’hospitalisation pour retourner chez elle à Gaza. Elle avait été transportée d’extrême urgence en Israël dans un état désespéré, inconsciente et sous respiration articifielle. L’équipe des médecins et des infirmières de l’hôpital a réussi à la sauver et à la mettre hors de danger.
Le Dr. Michael Kalinin, directeur de l’unité des urgences pédiatriques a confirmé que la petite ne serait plus en vie aujourd’hui si elle était restée à l’hôpital de Gaza. “Toute l’équipe a lutté sans relâche jusqu’à ce qu’elle soit hors de danger”, a-t-il précisé. Il a également souligné le fait que dès qu’elle a entamé le processus de convalescence, tout le personnel s’est occupé d’elle et s’est attaché à elle comme si c’était leur propre fille. “Lorsqu’elle avait besoin d’affection, elle nous regardait comme si nous étions sa maman”, confie de son côté l’infirmière en chef de l’unité, Galit Amozigh, très émue de se séparer de la petite fillette.
La séparation a été dure pour toutes celles et ceux qui ont été à son chevet durant trois mois, et Assil elle-même, lorsqu’elle a appris qu’elle rentrait à la maison, a eu du mal à prendre congé de ceux qui lui ont sauvé la vie et se sont occupés d’elle avec tant de dévouement et d’affection.
L’hôpital Barzilaï fournira également aux parents de la petite les médicaments nécessaires pour la poursuite du traitement.
Merci d’avance à BFMTV, France 2, Arte, CNN, BBC et autres Sky News pour bien vouloir diffuser l’information…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

« La milice de Macron… La pire des dérives en marche ! » L’édito de Charles SANNAT...

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents, J’ai toujours mis en garde, alerter et écrit tout le bien que je pensais de la cand...