vendredi 11 août 2017

Leviathan: l'exportation de gaz vers l'Egypte pourrait se faire via la Jordanie....


"Il existe en Méditerranée un grand potentiel pour qu'elle devienne une plateforme régionale"
Des milliards de mètres cubes de gaz naturel pourraient être expédiés d'Israël vers l'Egypte via la Jordanie en vertu d'un accord entre un géant égyptien de l'énergie et ses partenaires israéliens et américains qui exploitent le champ de gaz Leviathan, a révélé jeudi l'agence de presse Bloomberg.
Un gazoduc entre les deux pays - qui ont signé un accord de paix en 1979 - était inactif pendant des années suite à une série de sabotages fréquents et l'annulation d'un contrat d'exportation à l'initiative des importateurs égyptiens en 2012.
Après avoir rompu le contrat, l'Égypte a été condamnée en 2015 à une amende de 1,76 milliard de dollars par un tribunal international. La voie proposée passant par la Jordanie a été envisagée pour contourner les problèmes juridiques liés à cette amende, selon Bloomberg.
"Il existe en Méditerranée un grand potentiel pour qu'elle devienne une plateforme régionale et nous voulons être les partenaires d'Israël dans ce domaine", a déclaré Alaa Arafa le co-fondateur du groupe égyptien Delphinus Holdings.
En mars dernier, Israël a commencé pour la première fois à exporter vers la Jordanie du gaz extrait du champ gazier israélien Tamar en Méditerranée.
Les groupes jordaniens Arab Potash et Jordan Bromine avaient conclu un accord en 2014 pour l'importation durant une période de 15 ans de 2 milliards de mètres cubes de gaz. A l'époque, le contrat avait été évalué à 771 millions de dollars.
La Jordanie est un des deux pays arabes avec l'Egypte à avoir signé un accord de paix en 1994 avec Israël. Mais cet accord est contesté par une partie de la population jordanienne dont près de la moitié est d'origine palestinienne.
Les détracteurs du contrat gazier, dont les islamistes qui constituent le premier parti d'opposition, rejettent toute coopération avec Israël considéré comme un pays ennemi.
En septembre 2016, un contrat estimé à 10 milliards de dollars a été signé pour l'exportation vers la Jordanie de gaz extrait du champ offshore surnommé Leviathan.
Pour répondre aux critiques, le ministre jordanien de l'Information Mohamed Momani avait affirmé que ce contact allait permettre de réduire de 600 millions de dollars par an la facture énergétique de son pays.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quand demander les pluies en Israël et en diaspora......

  Quand demander les pluies en Israël et en diaspora.. Halakha No 1 Comme nous l’avons rapporté nous avons commencé à réci...