mardi 1 août 2017

Le nouveau projet du fondateur de Cofix…


Avi Katz, le fondateur de la chaîne Cofix a présenté son futur projet, qui mérite respect et admiration. Regrettant qu’il n’ait pas eu la chance de pouvoir étudier la Torah comme il le faut, il a décidé de créer une fondation qui financera des étudiants de la Torah à plein temps. La particularité: ce seront tous des étudiants sionistes-religieux. 
Ce projet ambitieux qui porte le nom de « E’had Le-E’had » a été imaginé par le rav Itshak Neriah, directeur de la yeshiva Torah Be-Tzion, et Avi Katz, lui-même sioniste-religieux, a décidé de s’associer à lui dans cette mission en créant une fondation qui offrira des bourses mensuelles aux étudiants.
L’objectif principal de cette fondation est de former des rabbanim sionistes-religieux qui seront les guides spirituels pour les prochaines générations d’Israéliens. « Je considère que ceux qui étudient la Torah à plein temps doivent être en tête du camp car ils sont une minorité mais ce sont les meilleurs », explique Avi Katz.
Le rav Itshak Neriah justifie le lancement d’un tel projet en soulignant que d’ici un certain nombre d’années, le sionisme-religieux n’aura plus assez de rabbanim de haut rang pour guider la population car la jeunesse de ce courant se tourne naturellement vers les études profanes afin d’embrasser des carrières dans de nombreux domaines. 
Il rajoute; « Le sionisme-religieux a laissé l’étude de la Torah à temps complet au monde orthodoxe. Notre objectif est d’aider chaque année une centaine d’étudiants sionistes-religieux à temps complet, qui seront choisis dans les différentes yeshivot sionistes par leurs directeurs et continueront à y étudier, mais à plein temps ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire