jeudi 10 août 2017

Ce que l’on sait sur Hamou Bachir, le terroriste algérien de l’attentat de Levallois....Vidéo !


On se doutait qu’il ne s’appelait pas Jean-Philippe. La police française a arrêté un homme soupçonné mercredi d’avoir foncé délibérément sur un groupe de soldats à Levallois-Perret, une banlieue parisienne, employant la méthode des terroristes arabes palestiniens en Israël qui lancent leur voiture à grande vitesse contre des soldats.

Six soldats ont été blessés.
Le fugitif a été suivi pendant cinq heures à bord d’une luxueuse BMW noire de location, et arrêté sur une autoroute où les policiers ont ouvert le feu.
Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.
« Ce fut un acte délibéré, pas un accident », a déclaré le ministre Collomb à des journalistes à l’extérieur de l’hôpital où les trois victimes gravement blessées sont traitées et qu’une enquête pour terrorisme a été lancée.
Le suspect se nomme Hamou Bachir, 36 ans. Il se fait également appeler Benlatreche. Il est algérien, et selon plusieurs médias, il serait sur le sol français illégalement et fiché ILE (infraction à la législation sur les étrangers) et ferait l’objet d’un ordre de déportation, tandis que Reuters indiquait qu’il possède une carte de séjour. Il n’est pas fiché S. Il a été blessé par cinq balles lors de son arrestation et est soigné sous garde armée dans un hôpital.
Il est né 1980 en Algérie, réside à Sartrouville (Yvelines) (Bezons selon LCI), et a déjà eu affaire à la justice sur le sol français. Une perquisition a été faite à son domicile afin de déterminer s’il a des complices, s’il a agi sur ordre de l’Etat islamique ou d’un autre groupe terroriste, ou pour des raisons purement religieuses.
Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.
https://www.thesun.co.uk/news/4203663/first-photo-suspect-paris-car-ramming-attack-arrest/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire