mercredi 2 août 2017

A l’issue de Tichâ Béav....


  • entete2
  • A l’issue de Tichâ Béav.
    A l’issue de Tichâ Béav
    Se couper les cheveux
    Il est permis aux Séfarades de se couper les cheveux (et la barbe) dès la sortie du 9 Av.
    Références : Rabbi Tsion Aba Chaoul z.t.l. dans Or Létsion, volume 1 Siman 38 et volume 3, Siman 26, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans Yéh’avé Daât, 4ème volume Siman 20 aussi dans Hazon Ovadia, Taâniyot, page 418, Rabbi Abraham ‘Amar zt.l dans l’édition hébraïque de Maguen Avot page 413.
    Se laver se couper les cheveux
    Il est permis aux Séfarades de se laver, de se couper les cheveux (et la barbe) et de laver le linge dès la sortie du 9 Av,
    les Achkénazes ont l’usage de s’imposer la H’oumra (la rigueur) sur ce point également la journée du 10 Av jusqu’à la moitié de la journée.
    Références :Rabbi Tsion Aba Chaoul z.t.l. dans Or Létsion dans Or Létsion volume 3 Perek 29 Saïf 26, Rabbi Yitshak  Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Moâdim page 574 Halakha 35
    Pour les Ashkénazim qui ont du mal à attendre la fin 10 Av pour se laver, il sera permis de se laver dès la sortie du 9 Av
    Références :Rabbi Chlomo Zelmann Oyrbakh z.t.l, dans le Responsa Halikhot Chlomo page 423, Moché Steinbusch Chlita dans Téchouvot Véhanhagot volume 2 Siman 260.
    Laver le linge
    Il est permis aux Séfarades de laver le linge dès la sortie du 9 Av.
    Références : Rabbi Tsion Aba Chaoul z.t.l. dans Or Létsion dans Or Létsion, volume 1 Siman 38 et volume 3 Siman 26.
    Les Ashkénazes ont l’usage d’interdire de laver le linge également la journée du 10 Av.
    Références :Rabbi Israël Méïr HaCohen Kagan  z.t.l  dans Michna Béroura Saïf Katan 3.
    La musique
    Concernant la musique, pour les Askénazim c’est interdit jusqu’au 10 Av à Hatsot,
    Références :Rabbi Israël Méïr HaCohen Kagan  z.t.l  dans Michna Broura, Saif katan 2.
    Concernant la musique, pour les Séfaradim, c’est autorisé, dès la sortie du 9 Av.
    Références :Rabbi Yéhoudah Naki Chlita dans son Responsa Maâyan Omer Volume 3 page 166.
    La viande et le vin
    Aussi bien pour les Ashkénazim que pour les Sépharadim.
    On ne mangera de la viande et boira du vin qu’à partir du soir du 10 Av, cette année mercredi 2 Août 2017.
    Nos Maîtres enseignent dans la Guémara Ta’anit (29a) : Le 7 Av, les non-juifs ont pénétré à l’intérieur du Hékh’al (l’endroit le plus sacré du Temple de Jérusalem), et le 9 Av vers le soir, ils y allumèrent un incendie qui brûla toute la journée du 10 Av.
    a) Puisque le jour du 10 Av est lui aussi un jour de malheur, il est un bon de ne pas consommer encore de viande, ni de vin, le soir du 9 Av ainsi que la journée du 10 Av jusqu’au coucher du soleil (Chki’a).
    b) Les Achkénazes ont l’usage de se l’interdire seulement jusqu’à H’atsot (la moitié de la journée) du 10 Av.
    Références : Rabbi Yitshak  Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Moâdim page 574; aussi dans Yalkout Yossef page 574 Halakha 35, Rabbi Hayim Yossef Azoulay zt”l le ‘H’ida dans Mah’zik Brakha Siman 558Rabbi Rafael Baroukh Tolédano zt”l dans le Kitsour Choul’han ‘Aroukhpage 247

    Aphorisme de nos sages Chapitre 4 Michna 7

    Rabbi Ichmaël, disait: «Celui qui évite les procès se préserve de la haine, du vol et du parjure. Le juge qui tire vanité de ses fonctions [juridiques] est insensé, méchant et orgueilleux.»

    QU’HACHEM NOUS ENVOI LE MACHIAH AMEN
    QU’HACHEM NOUS ENVOI LE MACHIAH, AMEN

Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

Refoua Chelema et Réusite

  • Toutes les Halakhot sont dédiées pour la protection et la Réfoua Chéléma de tout le peuple d’Israël Amen et en particulier
    • mon épouse Sarah bat Fortuné,
    • Rabbi Haïm Chalom ben Bedra Chlita,
    • Haim Eliézer Ben Tilah
    • Anael bat Chlomo
    • Simha bat Julie Ghezala
    • Rav Shlomo ben Sarah
    Amen

Léilouy Nichmat

  • De tous les défunts du âm Israël et en particulier
    • Sarah Bat Rosa z.t.l.
    • Georges Yitshak Ben Hénéna ouben Chlomo z.t.l.
    • Gérard Guerchon Ben Yitshak
    • Fortuné Bat Camille Camouna
    • Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma, z.t.l.
    • Léon Yéhouda ben Rahel véElichä z.t.l
    • Lidia Soufir z.l.
    • Ephraim ben yehouda et Alice
[display-posts id= »728″ include_content= »true » image_size= »thumbnail » include_title= »false »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Français, sortez vos chéquiers : une nouvelle loi permettra aux Algériens de venir plus nombreux se faire soigner en France....

Quelques jours seulement après la visite du Président français Emmanuel Macron en Algérie, les lobbyistes algériens de l’Assemblée Nati...