dimanche 23 juillet 2017

Violences au Mont du Temple : le Secrétaire général de l’ONU condamne Abbas et l’Autorité palestinienne


Le secrétaire général Antonio Guterres a condamné l’attaque contre trois juifs israéliens et a exhorté toutes les parties à prévenir de nouvelles violences.

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a publié une déclaration vendredi condamnant l’attentat terroriste à Halamish, en Judée Samarie.
Un assaillant palestinien est entré dans une maison d’Halamish, également connu sous le nom de Neve Tsuf, et a poignardé quatre Israéliens. Trois sont morts, le quatrième est gravement blessé. Un voisin qui a entendu les cris est arrivé et a tiré et neutralisé sur le terroriste.
Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.
Rapidement identifié, l’attaquant se nomme Omar al Abed, 20 ans, du village de Khobar en Judée Samarie, près de Ramallah, et ce samedi matin les services de police israélien ont fouillé son domicile.
Le Secrétaire général a appelé les parties à «s’abstenir de toute action ou de tout autre moyen susceptible d’intensifier une situation déjà instable».
Plus tôt vendredi, Guterres avait exprimé son inquiétude face à la violence dans la vieille ville de Jérusalem. Les Arabes palestiniens ont multiplié les provocations et les actes de violence depuis que la sécurité israélienne a installé des détecteurs de métaux à l’entrée du Mont du Mont du Temple plus tôt cette semaine, en réponse à l’attentat terroriste de la semaine dernière.
« Le Secrétaire général réitère que la sainteté des sites religieux devrait être respectée comme lieu de réflexion, pas de violence », a déclaré son porte-parole dans un communiqué condamnant les Arabes palestiniens.
L’ambassadeur d’Israël aux Nations Unies, Danny Danon, a également réagi à l’attaque, et déclaré que « L’incitation haineuse et la glorification de la violence par l’Autorité palestinienne ont conduit au meurtre d’Israéliens innocents, poignardés à mort dans leur maison ».
Danon a également demandé au Conseil de sécurité de l’ONU de « condamner immédiatement cette attaque terroriste méprisable ».
« La communauté internationale doit exiger que Mahmoud Abbas et l’Autorité palestinienne mettent fin à ces attaques odieuses et empêchent leur encouragement continu de la violence », a-t-il ajouté.
Depuis plusieurs mois, Danon exhorte les Nations Unies à «prendre des mesures» contre l’Autorité palestinienne qui paye les terroristes qui tuent des Israéliens.
En mai, l’ambassadeur a envoyé une lettre au Conseil en soulignant qu’en 2016 seul, l’AP avait consacré « près de 130 millions de dollars de son budget au paiement de terroristes emprisonnés ».
« Ils ont également versé 175 millions de dollars d’allocations aux familles des soi-disant martyrs », a-t-il écrit. « Au total, l’AP a payé plus de 300 millions de dollars par an aux terroristes », soit environ 7 pour cent du budget annuel de l’Autorité palestinienne et près de 30 pour cent de l’aide étrangère offerte par les Etats membres de l’ONU, a ajouté le diplomate israélien.
« Il est absurde de condamner la terreur, tout en payant des terroristes », a-t-il déclaré. « Il est temps que l’ONU, le Conseil de sécurité et toute la communauté internationale, pour enfin dire à Abbas que cela suffit ».
Danon devrait relancer la question lors d’un débat au Conseil de sécurité sur le Moyen-Orient prévu la semaine prochaine.
Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.
Il donnera également une conférence de presse sur le sujet peu de temps après la réunion, avec la participation de victimes du terrorisme arabe palestinien.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.
Source : http://www.jpost.com/Israel-News/UN-chief-condemns-West-Bank-terror-attack-500406

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

«Abandonner des territoires est un péché» : quand Vladimir Poutine se réfère à la Torah....

Le président russe Vladimir Poutine a évoqué le livre sacré du judaïsme, la Torah, pour expliquer que les technologies et la science ne...