dimanche 23 juillet 2017

Neymar, le joueur brésilien du FC Barcelone au PSG, dénouement imminent ?


La star brésilienne est l'objet de toutes les attentions alors que le club parisien règle les derniers détails financiers du transfert du siècle.

Le transfert de Neymar au PSG entre dans une semaine capitale. Même si on ne peut pas exclure un étirement du dossier jusqu’au mois d’août, à Paris comme à Barcelone, les principaux acteurs de cette faramineuse opération estiment que la situation devrait se décanter dans les prochains jours.

Dans la capitale française, les équipes du club continuent de plancher sur la faisabilité économique d’un transfert aux accents historiques. Comme nous l’indiquions dans notre édition de dimanche, aux 222 millions d'euros de la clause libératoire viendraient s’ajouter 30 millions d'euros de salaire net annuel pour le joueur de 25 ans et au moins autant en différentes commissions. Tout cela en respectant le fair-play financier de l’UEFA.

Le dossier Alexis Sanchez dans l’impasse


Pourtant, si la prudence continue de guider les dirigeants parisiens, ces derniers ont bon espoir de boucler le transfert du siècle. Cette attitude résolue a trouvé un écho favorable aux Etats-Unis où le FC Barcelone (comme le PSG) poursuit sa tournée estivale. En marge du match face à la Juventus où la star brésilienne a inscrit deux buts en une mi-temps et affiché une forme éclatante, Neymar Senior, le père du joueur et également son agent, aurait fait part de l’offre du PSG aux dirigeants catalans.

De quoi déprimer la presse locale, pourtant optimiste la veille sur un maintien de Neymar à Barcelone. Radio Catalunya 1 insistait dimanche en milieu de journée sur une tendance favorable au club parisien. Et «Mundo Deportivo», le quotidien sportif proche des Blaugrana, évoquait un «club français en pleine offensive». La potentielle arrivée de Neymar au PSG a déjà des répercussions sur le reste du mercato parisien. Celle-ci devrait en effet fermer la porte au transfert d’Alexis Sanchez. La réalité économique a rattrapé les dirigeants parisiens qui se trouvent confrontés à un défi financier irréalisable en cas d’arrivées des stars brésilienne et chilienne.

Ensuite, les représentants de l’attaquant d’Arsenal se sont montrés très gourmands au moment d’entrer dans les détails du contrat. Sans compter, enfin, que les Gunners, Arsène Wenger en tête, se refusent toujours à vendre leur meilleur joueur offensif. Pour toutes ces raisons, les chances de voir le Chilien porter la tunique parisienne sont aujourd’hui quasiment nulles. Pour Neymar, en revanche, la porte est toujours grand ouverte, même si l'international espagnol du FC Barcelone, Gerard Piqué, a assuré dimanche soir sur son compte Twitter que son coéquipier allait rester dans le club catalan.
«Il reste», a simplement tweeté Piqué en légende d'une photo le montrant bras dessus bras dessous avec Neymar enflammant immédiatement les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une section du mur Occidental découverte 1 700 ans plus tard....

Une nouvelle partie du mur Occidental récemment mise au jour ainsi que les vestiges du premier bâtiment public romain découvert dans la...