samedi 8 juillet 2017

Migrants Paris : Un riverain « «Collé aux migrants (Porte de la Chapelle),il y a un lycée de coiffeuses avec 90% de filles. Ça va pas faire bon ménage.» (Vidéo)...


Nahim (riverain) : «Collé aux migrants de Porte de la Chapelle au niveau du périphérique, il y a tous les toxicos de Porte de la Chapelle qui sont là. 

Eux, fument du crack et boivent de l’alcool, et puis les filles se prostituent pour avoir leur dose. Y’a déjà ce problème là, et à mon avis ça va pas cohabiter longtemps. 

Et juste au niveau du tramway, là où sont les migrants, y’a un lycée professionnel de coiffeuses-maquilleuses. Et à mon avis à la rentrée de septembre quand il va y avoir 90% de filles, ça va pas faire bon ménage !»


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un atelier de fabrication de shofars vend des cornes aux Juifs d’ici et d’ailleurs...

CIVAT YOAV, Plateau du Golan (JTA) – Shimon Keinan a une entreprise à faire tourner. Il n’a pas le temps d’enseigner à ses clients comm...