lundi 24 juillet 2017

L’épouse d’une des victimes de l’attentat raconte les moments d’horreur...


Michal Salomon, l’épouse d’Elad Salomon poignardé dans l’attentat terroriste de vendredi avec sa sœur Haya Salomon, 46 ans et son père Yossef Salomon, âgé de 70 ans, a raconté à Ynet la nuit terrible….Après un dîner de shabbat particulièrement heureux, Michal Salomon s’est assise avec ses enfants dans le salon quand elle a entendu un homme qui parlait en arabe. Réalisant immédiatement le danger, sans réfléchir, elle a emmené ses cinq enfants jusqu’au dernier étage de la maison.

Elad en compagnie de toute sa famille était en visite chez ses parents dans l’implantation de Neveh Tzuf-Halamish à l’occasion de la naissance du nouveau né de son jeune frère Shmuel.
Après le dîner de Shabbat du vendredi soir en compagnie de Haya sa belle-soeur, Michal, l’épouse d’Elad se retira au salon avec ses enfants alors que le reste de la famille se rassemblait dans la cuisine. « J’ai vu le profil d’une personne qui est entré dans la cuisine » a raconté Michal à Ynet. « Le terroriste a du les voir par la fenêtre et est entré directement dans la cuisine sans me voir « a -t-elle précisé au site d’information.
« Je l’ai entendu leur demander en arabe: Quel est ton nom?  » Et j’ai tout de suite compris que quelque chose n’allait pas. J’ai grimpé les étages avec mes enfants » a expliqué Michal.
Barricadée dans la chambre avec ses enfants, âgés de cinq, neuf et onze ans ainsi que les deux jumeaux d’environ un an, Michal a appelé la police. Elle a dit à Ynet avoir entendu des « hurlements horribles et des coups de feu » et « après avoir attendu ce qui ressemblait à une éternité», elle est descendue et a immédiatement compris que son mari n’était plus vivant, assassiné avec sa sœur et son père.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Français, sortez vos chéquiers : une nouvelle loi permettra aux Algériens de venir plus nombreux se faire soigner en France....

Quelques jours seulement après la visite du Président français Emmanuel Macron en Algérie, les lobbyistes algériens de l’Assemblée Nati...