jeudi 20 juillet 2017

Budapest: Binyamin Netanyahou au Mémorial des Chaussures....


Avant d’achever sa visite très réussie en Hongrie, le Premier ministre israélien et son épouse se sont rendus au bord du Danube à Budapest où se trouve le Mémorial des Chaussures. Il s’agit d’une portion de quarante mètres sur les rives du fleuve le long de laquelle ont été déposées une soixantaine de paires de chaussures et bottes en bronze. Elles représentent celles des milliers Juifs hongrois, hommes, femmes et enfants fusillés par les hordes du parti hongrois pronazi des Croix fléchées durant les derniers mois de la Shoah. Les victimes devaient se déchausser avant d’être abattus, et leur corps était ensuite jeté dans les eaux du Danube. Ce mémorial a été créé en 2005 par  Can Togay et Gyula Pauer.
Visiblement très émus par cette vision, le couple Netanyahou a déposé une pierre amenée du mont Herzl, symbole d’autant plus fort que le fondateur du sionisme politique était originaire de Budapest. Le Premier ministre a déclaré que cet endroit exprimait de manière tragique et abrupte le changement radical survenau dans le peuple juif depuis la fin de la guerre. En déposant la petite pierre amenée d’Israël, Binyamin Netanyahou a promis que plus jamais une telle catastrophe ne se produirait pour le peuple juif, grâce à la présence de l’Etat d’Israël.
Le député Israël Eichler (Yahadout Hatorah), originaire de Hongrie, accompagnait le Premier ministre et a récité des psaumes sur place.
L’extermination des Juifs de Hongrie fut probablement l’un des aspects les plus atroces de toute la Shoah car elle se déroula en à peine deux mois, à la fin de la guerre. L’Allemagne n’avait envahi la Hongrie qu’en mars 1944. Mais voyant la défaite se dessiner face aux alliés, les nazis ne reculèrent devant aucun effort pour faire disparaître encore des centaines de milliers de Juifs: 54 jours, 148 trains et 440.000 Juifs hongrois exterminés. Ce massacre de grande envergure fut facilité par la présence d’un gouvernement pronazi et la collaboration active des sinistres Croix fléchées dirigées par Ferenc Szalazi.
Photo Aroutz 20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Marathon Netanyahu-Poutine sur la crise kurde ©

Le Général Sergeï Shoïgu n’avait pas encore décollé d’Israël, mercredi 18 octobre, que les chefs des armées syrienne et iranienne s’ent...