mardi 27 juin 2017

Sur Europe 1, l’antisémite Oliver Stone désigne plus haineux que lui : .....


Namias : « quelle est votre vision de l’enfer ? »
Oliver Stone : « Etre interrogé par Le Monde et Libération. Ces gens-là ont des objectifs cachés. »
Namias : « pourquoi ? »
Stone : « ce que je veux dire c’est que vous avez le droit de haïr Poutine… »
Namias lui coupe la parole, choqué qu’on ose critiquer des journalistes français de gauche (si Oliver Stone avait critiqué un des très rares journalistes français de droite qui n’ont pas été encore exclus des médias, Namias aurait applaudi et insisté), et lance : « pourquoi, vous ne pouvez pas leur reprocher de faire leur métier monsieur Stone. »
Stone : « leur métier n’est pas de haïr. »
Namias, perturbé, passe très vite à une autre question.
Lecteur audio
La semaine dernière, dans le Colbert Show sur CBS, Stephen Colbert a étrillé Oliver Stone lorsqu’il a tenu une fois de plus des propos antisionistes qui sentaient l’antisémitisme à plein nez. Puis la chaîne câblée qui penche très fortement à gauche, a tout coupé au montage pour ne pas divulguer au public de gauche les propos antisémites de leur idole.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Interpol: Israël s'attaque à la demande d'adhésion de l'Autorité palestinienne......

Interpol est une organisation intergouvernementale représentant les bureaux de police de 190 Etats Suite à son refus d’adhésion à...