jeudi 22 juin 2017

Révélations : La Turquie dépense des millions de dollars pour attiser les tensions à Jérusalem !


Selon ce rapport, depuis 2004, quelque 63 millions de dollars auraient été dépensés par des ONG et par le gouvernement turc pour financer des organisations ayant pour objectif de « défendre et renforcer le patrimoine et le caractère Musulman de Jérusalem ».

Une partie de ces fonds ont été transférés par le gouvernement turc et par l’Agence de coopération et de développement international turque (TIKA), un organisme gouvernemental dirigé par le Dr Serdar Cam, celui-ci étant un proche du président turc Recep Tayyip Erdogan.

Le gouvernement turc a tissé des liens avec des éléments islamistes radicaux à l’intérieur d’Israël et notamment avec la branche nord du Mouvement Islamique en Israël, dirigée par le partisan du Hamas le Cheikh Raed Salah, et avec l’ancien Mufti de Jérusalem, Ekrima Saïd Sabri, un négationniste qui a menacé Israël d’une guerre Sainte si l’ambassade des États-Unis en Israël était déplacée à Jérusalem.

Une partie des fonds envoyés depuis la Turquie vers Jérusalem-Est par TIKA a été utilisée pour divers projets de construction ou de restauration, notamment pour financer des fouilles dans la vieille ville, pour la rénovation d’anciens documents d’archives impériaux ottomans, pour l’achat d’un nouveau système d’eau pour les fidèles musulmans sur le Mont du temple, pour la restauration d’un cimetière musulman près du mur est du Mont du temple.

Cependant, une partie des ces fonds Turcs aurait également été utilisée pour payer le transport des membres de groupes islamistes radicaux afin qu’ils se rendent sur le Mont du Temple pour les provoquer et parfois attaquer les visiteurs Juifs !

Ces groupes dont il est question sont notamment le Murabitoun (à ne pas confondre avec le Murabitun Mouvement mondial) et le Murabitat, deux organisations interdites liées à la branche nord du Mouvement islamique en Israël.

Se déclarant la « garnison du Mont du Temple », le Murabitoun et le Murabitat organisent des visites sur le Mont du Temple afin de harceler et agresser physiquement les Juifs !
Shragi affirme que les liens entre la Turquie et ces groupes islamiques à Jérusalem font partie d’une stratégie visant à supplanter la Jordanie, le gardien actuel reconnu des lieux saints musulmans dans la ville de  Jérusalem….

Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire