jeudi 9 février 2017

Un Événement : La troupe du « Crazy Horse » à Tel-Aviv depuis quelques jours…Vidéo !


« Forever Crazy », la tournée internationale du légendaire « Crazy Horse » a fait escale à Tel-Aviv depuis le lundi 6 et jusqu’au 18 février. Lila Magnetic, Margaux La Chapelle, Suzy Festival, Bamby Splish-Splash … La troupe du Crazy, élite de la séduction française, garante du mythe légendaire du cabaret français qui dure depuis plus de 65 ans, est pour quelques jours à Tel Aviv, un spectacle à ne manquer sous aucun prétexte, une ode à l’esthétique…


Ces femmes magnifiques, aux corps parfaits, aux noms étonnants comme Loulou de Paris, Mina Velours, Psykko Tina et aux regards énigmatiques m’ont envoûté dès le début du show « Forever Crazy » avec « God save our Bareskin », le tableau le plus mythique du Crazy Horse qui fut chorégraphié par un lieutenant de l’armée britannique et qui ouvre tous les spectacles du groupe Crazy Horse Paris depuis 1989.  Puis se sont enchaînés érotisme, chic, élégance et beauté mise en  scènes successives accompagnées de décors et de jeux de lumières éblouissants sans oublier les chorégraphies très originales et les costumes (et oui il y en a….).
L’élite de la séduction aux corps parfaits et cambrés, entretiennent le mystère de leur incroyable beauté, de leur ineffable grâce. Leurs performances sont mises en valeur par des costumes stylés, une musique originale et des effets de projection en haute définition et d’éclairages spectaculaires. Lorsqu’elles dansent, les danseuses baignent dans des lumières richement colorées et texturées tellement stupéfiantes qu’il est difficile de comprendre où la peau se termine et où les reflets commencent … Le résultat est un show unique qui captive le regard !
Forever Crazy fut créé tel un hommage à Alain Bernardin, le fondateur du Crazy Horse. Ce spectacle est un « Best Of » des différents tableaux du légendaire répertoire du cabaret. Parmi eux des « classiques » mais aussi de nouvelles créations signées par le chorégraphe français Philippe Decouflé, dont le numéro « Crisis? What Crisis! », créé en 2009 en clin d’œil à la crise financière des subprimes.
Le Crazy Horse – également communément nommé Le Crazy – fut fondé à Paris le 19 mai 1951 par Alain Bernardin sur la prestigieuse avenue George V, au cœur du Triangle d’Or, face aux maisons de couture YSL et Givenchy, à deux pas de la maison Balenciaga.
Cette « griffe » Crazy est rapidement reconnue tant par les artistes et concepteurs du monde entier, que par un public français et international composé également d’hommes
et de femmes. En 2006, Le Crazy a souhaité ouvrir ses portes à des femmes d’exception, le temps de représentations exclusives et exceptionnelles. Parmi elles, Dita Von Teese, Arielle Dombasle, Pamela Anderson, Carmen Electra, Clotilde Courau, Claire Sinclair, Kelly Brook, Noémie Lenoir et une femme d’un autre genre, Conchita Wurst.
Plus de 60 ans après sa création, Le Crazy continue de se réinventer sur le thème inépuisable de la femme et du féminin. Environ 30 danseuses travaillent actuellement au Crazy, les danseuses sont originaires de plus de 10 pays dont la France, l’Italie, le Canada, l’Ukraine, l’Angleterre, l’Espagne, la Russie, les Etats-Unis,  Chaque danseuse dispose d’environ six paires de chaussures fabriquées sur mesure et chaque année elles utilisent 500 paires de bas, 500 litres de maquillage, 300 rouges à lèvres fabriqués dans le ton « Rouge Crazy ».
La presse française salut le spectacle comme « spectaculaire ! » (20 Minutes), une « fête de sens » (Paris Match) et « le plus beau spectacle que Paris offre » (Le Parisien).
Le quotidien espagnol El Pais qualifie Forever Crazy de « délice visuel » et El Mundo de « rêve incroyable ».
Pour le Journal du Québec, quotidien canadien, il s’agit d’une « ode à la féminité », lorsque la Tribune de Genève le considère comme un « spectacle érotique enchanteur, acclamé par les femmes… »
Décrit comme « poésie sculptée sur le corps » par le quotidien italien Corriere della Sera et « neocabaret sensuel » par la bible de la mode Vogue Italia, Forever Crazy est un concentré de vivacité, légèreté, couleurs et joie de vivre qui laissera les spectateurs fredonnant et les étoiles pleins les yeux pour le reste de la nuit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire