jeudi 2 février 2017

Pourquoi les réfugiés musulmans ne sont pas comparables aux réfugiés juifs de la Seconde Guerre mondiale.....


Dans une tentative désespérée d’attaquer la décision de Trump d’empêcher des milliers de réfugiés musulmans de venir aux États-Unis sans contrôle de sécurité approprié, plusieurs médias de gauche ont odieusement comparé les réfugiés juifs fuyant l’Holocauste aux musulmans réfugiés fuyant un Moyen-Orient chaotique.

La fausse analogie est incroyablement offensante, non seulement pour les victimes de l’Holocauste, mais pour l’histoire elle-même.
Voici 7 raisons pour lesquelles les réfugiés musulmans ne sont pas des réfugiés juifs de la Seconde Guerre mondiale :
  1. Il n’y avait aucune menace de terrorisme juif infiltrant les États-Unis. On ne peut pas en dire autant des terroristes musulmans.
  1. Les victimes juives de l’Holocauste n’avaient nulle part où aller. Les réfugiés musulmans ont près de 51 pays à majorité musulmane où se rendre.
  1. La prolifération des réfugiés musulmans est le résultat d’une guerre civile islamique intra religieuse qui remonte à la fondation de l’Islam au VIIe siècle. Les contestations théologiques du judaïsme ont été résolues avec la plume, pas avec le sabre et les bombes.
  1. Les réfugiés musulmans sont religieux (beaucoup exigent l’application du coran et considèrent que la charia est au dessus des lois) alors que les réfugiés juifs de la Seconde Guerre mondiale étaient respectueux des valeurs de la société occidentale – fondées sur la bible hébraïque, et ils étaient intégrés dans le tissu social.
  1. Les immigrés musulmans contribuent aux attaques racistes contre d’autres groupes minoritaires, notamment les juifs et les chrétiens. Les Juifs européens sont victimes des antisémites musulmans, tandis que personne n’a été victime des réfugiés juifs.
  2. Les juifs fuyaient une extermination ciblée tandis que les non-juifs de souche des pays en guerre ne fuyaient pas. les musulmans fuient la guerre civile et non l’extermination.
  3. Les juifs fuyaient avec toute leur famille : enfants, femmes, vieillards. Les migrants sont presque tous des hommes jeunes en parfaite santé et en âge de combattre.
Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.
« Les migrants musulmans qui arrivent en Europe ne sont pour la plupart pas des réfugiés, mais des demandeurs d’emploi qui font partie de ce qui est de facto une invasion « , a déclaré Norbert Kurtzman, survivant israélien de l’Holocauste, originaire de Pologne, et qui a passé la Seconde Guerre mondiale comme réfugié en Russie. Il a dénoncé ceux qu’il a appelé « les démagogues qui comparent à tort les juifs persécutés aux migrants de Syrie. »
La crise actuelle des migrants est terrible et tragique, mais elle a été causée par les guerres musulmanes chiites sunnites, la traditionnelle violence arabe, et leurs luttes ancestrales pour voler les terres des autres.
Le décret anti-immigration de Donald Trump, taxé de « Muslim ban » par la gauche perdante, hypocrite et ignorante, est maintenant soutenu par près de 65% des américains.
«Pour que les choses soient claires, il ne s’agit pas d’une interdiction visant les musulmans, comme les médias le rapportent faussement», a expliqué Donald Trump. «Cela n’a rien à voir avec la religion, il s’agit de terrorisme et de la sécurité de notre pays», a insisté le nouveau locataire de la Maison-Blanche.
Et les faits lui donnent raison, puisque 48 pays à dominante musulmane ne sont pas concernés par cette interdiction – qui est temporaire.

Coluche disait:
Quand je dis l’Algérie aux Algériens, tout le monde crie Hourra
Quand je dis la Tunisie aux Tunisiens, tout le monde crie Hourra
Quand je dis le Maroc aux Marocains, tout le monde crie Hourra
Mais quand je dis la France aux Français, tout le monde crie OUUUUUUU le fasciste. Etrange non ? :)
Trump à l’audace de faire ce pour quoi il a été élu, quel enfoiré !
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean Vercors pour Dreuz.info.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire