mardi 14 février 2017

PHOTO Donald Trump : sa tignasse s’en­vole à cause du vent et le résul­tat est… surpre­nant !


Vrais ou faux. Collés ou laqués. Teints ou natu­rel­le­ment véni­tiens. Les inter­ro­ga­tions concer­nant la cheve­lure de Donald Trump sont légion. Tout comme son teint perpé­tuel­le­ment (et arti­fi­ciel­le­ment ?) orange. Et bien ça y est, on a les réponses !

Comme notre mère nous l’a appris, les moque­ries sur le physique ne sont pas accep­tables. Ce qui est toléré en revanche, ce sont les inter­ro­ga­tions. Et celles concer­nant l’opu­lente tignasse de Donald Trump et son teint couleur carotte sont légion.
Toujours impec­ca­ble­ment laquée avec un effet wavy que bien des coif­feurs lui envient, la cheve­lure du 45ème président des Etats-Unis suscitent bien des inter­ro­ga­tions. Soupçon­nés de n’être qu’un postiche, les cheveux du candi­dat des Répu­bli­cains avaient même été tirés en direct par l’ani­ma­teur Jimmy Fallon. Et ils avaient tenu le coup, prou­vant ainsi qu’ils sont bien réels.
Ce qui l’est moins en revanche, c’est son habi­tuelle couleur de peau oran­gée, qui se teinte de rouge quand il s’énerve, ce qui est courant. Et là pour le coup, c’est du faux ! Alors qu’il rencon­trait aujourd’­hui le sédui­sant premier Ministre cana­dien Justin Trudeau, Donald Trump a été victime d’une violente bour­rasque de vent, dont le résul­tat a été capturé par les photo­graphes.
Sur ce cliché qui ne devrait pas tarder à deve­nir collec­tor, on voit ainsi la fameuse mèche blond véni­tien s’en­vo­ler, dévoi­lant le haut du crâne et les tempes du chef d’Etat améri­cain. Et ce qui frappe le plus sur la photo, outre la longueur impres­sion­nante de la mèche prési­den­tielle, c’est que Donal Trump n’ap­plique pas son auto-bron­zant force 28 partout !
La démar­ca­tion entre sa peau pâle et sa carna­tion faus­se­ment orange est ultra visible. Casi­mir reste donc comme étant bel et bien la seule star unifor­mé­ment orange. Désolé Donald. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire