mardi 7 février 2017

Lille: Relaxe pour Soufiane Zitouni qui avait dénoncé l’antisémitisme au lycée Averroès...Vidéo !


JUSTICE Le tribunal de Nanterre a blanchi le professeur Soufiane Zitouni, poursuivi pour diffamation après avoir écrit une tribune contre un lycée musulman dans le journal Libération…

Cette fois, il a été blanchi. Le tribunal correctionnel de Nanterre a relaxé, mardi, Soufiane Zitouni, professeur de philosophie, soupçonné de diffamation dans une tribune parue en février 2015 dans le journal Libération. Dans cet article, l’enseignant accusait de dérives salafistes le lycée musulman Averroès de Lille.

Procédure abusive

Deux autres personnes étaient également attaquées par l’établissement privé, le blogueur Mohamed Louizi, et le directeur de la rédaction de Libération, Laurent Joffrin. Le premier pour avoir relayé sur son blog les propos de Soufiane Zitouni, le second pour avoir publié la tribune dans son journal. Tous deux ont également été relaxés.
La justice condamne, par ailleurs, le lycée Averroès à une amende de 5.000 euros pour les frais de justice. L’établissement a dix jours pour faire appel de cette décision.
« Je ne suis pas un affabulateur »

« Ce jugement montre que je ne suis pas un affabulateur comme l’ont prétendu les dirigeants d’Averroès, souligne Soufiane Zitouni. Ces gens-là veulent instrumentaliser la justice pour faire avancer leurs idées. Ceux qui ne pensent pas comme eux sont de plus en plus attaqués. »

Dans son jugement, le tribunal estime que « le double langage et la confusion entre religieux et éducation, dénoncés par Soufiane Zitouni, sont constitués », selon Me Mario Stasi, avocat de l’enseignant. Ce dernier ajoute : « M. Zitouni n’a fait qu’exercer sa liberté d’expression et d’opinion ».

« C’est de la polémique, pas de la diffamation »

« C’est de la polémique, pas de la diffamation. Sans ça, il n’y a plus possibilité de s’exprimer », avait estimé le procureur à l’audience qui s’était tenue en octobre.

Soufiane Zitouni avait été condamné pour injure et diffamation non publique dans un autre procès avec ce lycée lillois, à cause d’un courriel envoyé à ses collègues. Il y traitait notamment l’établissement de « nid de vipères hypocrites ». Cette condamnation est examinée par la cour de cassation.

Relire l’article mis en ligne sur le site de la LDJ le 11 avril 2016
http://www.liguedefensejuive.com/soufiane-zitouni-le-voile-est-un-etendard-de-lislamisme-2016-04-11.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un Allah qui n’est plus Allah PUBLIÉ PAR SALEM BEN AMMAR.....

Nulle part dans le Coran il n’est fait mention que les musulmans sont la plus belle classe humaine. Bien au contraire, Allah les a exho...