mardi 21 février 2017

La Gueniza afghane ?


Un lot de trente documents a été racheté à des antiquaires par la bibliothèque de l’université de Jérusalem. Ce lot provient de cavernes afghanes, situées dans la région dans laquelle Ben Laden avait trouvé refuge.
Ces textes sont écrits en hébreu, en un dialecte hébreu-arabe et en hébreu-perse. Une partie de ces documents concerne la vie quotidienne et les affaires. On trouve aussi un texte de rav Sa’adia Gaon (non écrit de sa propre main toutefois), une traduction du texte du prophète Jérémie, des notes de Halakha… 
Ces documents du Moyen Age (du début du XIe siècle environ) sont les seuls documents datant de cette période dont nous disposons, outre ceux de la gueniza du Caire. Ils sont bien conservés car les cavernes en question se trouvent dans une région à climat quasi-désertique. 
Ils témoignent de la présence de communautés juives importantes dans cette région, dont on connaissait l’existence, mais sans plus : en son temps, la Route de la Soie passait par ces lieux, et une grande activité y était menée ; mais depuis que cet axe commercial a été abandonné, la région est redevenue désertique.
Il existe d’autres documents de ce type, mais les marchands, connaissant la valeur de ces textes, exigent des sommes colossales pour les céder.
En tout cas, on n’a pas hésité à dire que cette découverte est à comparer à celle de la gueniza du Caire, bien que le volume de cette dernière soit de loin plus important. ■

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Netanyahu à Bruxelles : Reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël « rend la paix possible »

BRUXELLES – En visite au siège de l’Union européenne, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a expliqué lundi que la majorité des p...