lundi 19 décembre 2016

Une des plus importantes ONG regrette son soutien au BDS : « Nous avons perdu des milliers de donateurs »


Le directeur exécutif de l’ONG OXFAM, M. Mark Goldring, a affirmé que l’attitude de son organisation à l’encontre de l’actrice Scarlett Johansson, égérie de la société israélienne Sodastream, a été une erreur, rapporte The Guardian.
« Nous avons perdu des milliers de donateurs », a expliqué le responsable de l’ONG lors d’un séminaire. « Nous avons agis sans réfléchir », a-t-il déploré.
En 2014, l’actrice américaine Scarlett Johansson avait décidé de mettre fin à sa fonction d’ambassadrice de l’ONG Oxfam International après huit années de collaboration, en raison d’une « divergence d’opinion fondamentale » concernant le boycott d’Israël.
Vivement critiquée par Oxfam pour avoir accepté de prêter son image au fabriquant israélien de machines à soda, l’actrice préférée de Woody Allen, militante engagée dans la défense des Droits de l’homme, avait rejeté dans une tribune publiée dans le Huffington Post, les accusations portées contre la marque israélienne.
« Sodastream est non seulement engagée pour l’environnement, mais à la construction de pont pour la paix entre Israël et la Palestine, en soutenant le vivre ensemble dans le monde du travail, et en offrant des salaires, des avantages et des droits égaux, sans distinction à ses employés. C’est ce qui se passe tous les jours dans leur usine de Maale Adumim », avait-elle assurée.
Victime depuis des années d’une campagne de boycott du mouvement antijuif BDS, le fabricant israélien avait annoncé en 2014 la fermeture de sa principale unité de production de Mishor Adoumim, à l’est de Jérusalem.
La fermeture de l’usine avait entraîné le licenciement de 1.300 personnes, dont 500 Palestiniens, 450 Arabes israéliens et 350 juifs israéliens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Français, sortez vos chéquiers : une nouvelle loi permettra aux Algériens de venir plus nombreux se faire soigner en France....

Quelques jours seulement après la visite du Président français Emmanuel Macron en Algérie, les lobbyistes algériens de l’Assemblée Nati...