jeudi 15 décembre 2016

"Si l'Iran attaque Israël, il se mettra en danger", avertit Netanyahou....


La semaine dernière, l'Iran a menacé Israël de destruction en cas de guerre régionale
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a transmis mercredi un avertissement à l'Iran via le président du Kazakhstan, Nursultan Nazarbayev, lors d'une visite diplomatique dans le pays d'Asie centrale.
Selon le site israélien NRG, Nazarbayev a demandé à Netanyahu s'il avait des messages à transmettre au président iranien Rouhani qui visitera également le Kazakhstan la semaine prochaine. Netanyahou a accepté la proposition de Nazarbayev et lui a demandé de réfléchir pourquoi l'Iran menace Israël.
Netanyahou a également voulu transmettre un avertissement féroce à Rouhani, déclarant que "l'Iran devrait comprendre qu'Israël n'est pas un lapin, c'est un tigre. Si l'Iran attaque Israël, il se mettra en danger".
Des sources proches de Netanyahou ont cependant déclaré que ce n'était pas un message destiné à provoquer, mais plutôt un message qui devrait être pris au sérieux par ceux qui menacent Israël.
Peu de temps après les déclarations de Netanyahou, le chef suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a exhorté les musulmans à s'unir aux Palestiniens pour combattre le "régime sioniste".
"Comme je l'ai déjà dit, si les musulmans et les Palestiniens s'unissent et se battent ensemble, le régime sioniste n'existera plus dans 25 ans", a écrit Khamenei sur Twitter.
Ses remarques sont intervenues alors que le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a déclaré dimanche vouloir travailler en coopération avec Trump pour démanteler l'accord nucléaire avec l'Iran.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire