lundi 5 décembre 2016

L'Egypte inonde un tunnel de Gaza et tue quatre contrebandiers....


Quatre contrebandiers arabes ont été retrouvés morts dans un tunnel de contrebande reliant Gaza à la péninsule égyptienne du Sinaï, ont déclaré dimanche des responsables locaux, accusant l'armée égyptienne d'avoir inondé le tunnel.

Les quatre hommes âgés de 22 à 45 ans "ont été trouvés morts après que le tunnel dans lequel ils travaillaient a été inondé il y a neuf jours par l'armée égyptienne," ont déclaré les autorités locales dans la ville de Rafah près de la frontière égyptienne.

L'Egypte n'a pas confirmé l'information, bien qu'elle ait détruit des centaines de tunnels dans la région, vu qu'ils sont utilisés pour transporter des armes et des terroristes.

Le Hamas et d'autres groupes terroristes utilisent ces tunnels pour introduire des marchandises en contrebande dans Gaza, ainsi que pour transférer des terroristes vers les zones proches d'Israël ou en Egypte.
Le frontière entre l'Egypte et Gaza est restée largement fermée depuis le renversement du président islamiste Mohamed Morsi en 2013.

Alors que les tunnels en Egypte ont été utilisés pour la contrebande, des tunnels terroristes vers Israël ont été utilisés pour des attaques, en particulier lors de l'opération Bordure Protectrice lors de l'été 2014.

Le Hamas allègue que l'Egypte a entrepris des travaux pour inonder la zone le long de sa frontière pour détruire des tunnels dans le Sinaï, où les forces de sécurité égyptiennes combattent également des djihadistes liés à l'Etat Islamique.

Au cours des derniers mois, au moins 20 contrebandiers et terroristes sont morts dans des tunnels terroristes et de contrebande dans la bande de Gaza peuplée de quelque deux millions de personnes. Un certain nombre de tunnels terroristes menant à Israël se sont effondrés ces derniers mois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A l’abri du déluge par Avraham Azoulay....

Il y a à peine un mois, on ne parlait que de rentrée, et on y croyait ! En fait c’était comme on dit, une « fake news » ! Le début c’es...