vendredi 30 décembre 2016

Le président du Sénat français attendu en Israël......


Les préparatifs pour la conférence internationale de Paris sur la question israélo-palestinienne battent leur plein. Elle doit se tenir dans deux semaines, le 15 janvier 2017, en présence de ministres des Affaires étrangères de 70 Etats. En revanche, les principaux concernés,  Israël et les Palestiniens, ne seront pas représentés. Lors de cette rencontre, les participants réitèreront leur soutien à une solution du conflit ‘sur la base de deux Etats’.
Dans l’annonce qu’il a faite, le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, a notamment déclaré : « La France est attachée à la tenue d’une réunion à Paris pour relancer le processus de paix au Proche-Orient qui est aujourd’hui bloqué, et réaffirmer la nécessité de deux Etats ».
Rappelons qu’Ayrault a salué le discours prononcé mercredi soir, à Washington par le secrétaire d’Etat américain John Kerry. Il l’a qualifié de ‘clair, courageux et engagé… en faveur de la paix au Proche-Orient’. Il a ajouté que ‘la France partageait la conviction du secrétaire d’État américain de la nécessité et de l’urgence de mettre en œuvre cette solution des deux États’.
C’est dans ce contexte qu’est attendu la semaine prochaine au  Proche-Orient le président du Sénat français Gérard Larcher, du parti Les Républicains, proche du candidat François Fillon. Il sera en Israël du 2 au 5 janvier.
Au cours de son séjour, il devrait être reçu notamment par le Premier ministre Binyamin Netanyahou et le président de l’Etat Ruby Rivlin. Il compterait s’entretenir également avec le chef de l’opposition Itshak Herzog et le président de la Knesset Youli Edelstein. Il a prévu ensuite de se rendre à Ramallah pour des discussions avec des responsables palestiniens dont, bien entendu, le chef de l’AP Mahmoud Abbas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quand demander les pluies en Israël et en diaspora......

  Quand demander les pluies en Israël et en diaspora.. Halakha No 1 Comme nous l’avons rapporté nous avons commencé à réci...