jeudi 15 décembre 2016

☆ GB: Theresa May veut fêter le centenaire de la Déclaration Balfour "avec fierté"


"C’est l’une des lettres les plus importantes de l’histoire"
La Première ministre britannique Theresa May a déclaré lundi lors d’un déjeuner organisé par Les Amis Conservateurs d’Israël ("Conservative Friends of Israel", CFI), que la Déclaration Balfour "est l’une des lettres les plus importantes de l’Histoire", et a promis de fêter le centenaire de cet événement "avec fierté".
Le CFI est un groupe de députés britanniques affilié au parti conservateur qui vise à renforcer les liens commerciaux, culturels et politiques entre le Royaume-Uni et Israël.
À l’occasion de l’un des plus grands rassemblements du CFI, l’invité d’honneur Theresa May a tenu à rappeler l’importance des relations entre les deux pays devant une foule de 800 personnes dont plus de 200 députés et hauts responsables.
Après avoir cité la Déclaration Balfour, la Première ministre a poursuivi en affirmant: "C’est l’une des lettres les plus importantes de l’histoire".
"Cela prouve le rôle vital de la Grande-Bretagne dans la création d’un foyer pour le peuple juif. Et c’est un anniversaire qui sera marqué avec fierté", a-t-elle ajouté.
Au cours de son discours, May s’est également exprimée sur les implantations israéliennes en Cisjordanie qu’elle qualifie d’"illégales", tout en rappelant la position britannique sur le conflit israélo-palestinien, favorable à une solution à deux États.
"Elles ne mèneront pas à la paix. Cela doit cesser", a affirmé May.
"Nous, en Grande-Bretagne, nous tenons fermement à une solution à deux États. Et nous savons que la manière d'y parvenir est que les deux parties s'assoient ensemble, sans conditions préalables, et travaillent à une solution durable pour leurs peuples", a précisé la Première ministre.
Theresa May, membre du parti conservateur, a poursuivi son allocution en fustigeant la stratégie du "Labour" pour combattre l’antisémitisme.
La chef du gouvernement faisait référence au leader du parti Tom Watson qui s'était mis à chanter "Am Yisraël Chai" ("La nation d’Israël est en vie") quelques jours auparavant, à l'occasion de la conférence des Amis Travaillistes d'Israël.
Pour May, ce "karaoké" ne pourra pas masquer le fait que le Labour "ferme les yeux sur l’antisémitisme".
En conclusion de son discours, la Première ministre a confirmé l’engagement du gouvernement britannique à soutenir la définition de l’Alliance internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste sur l’antisémitisme, qui vise à lutter de manière plus efficace à l'échelle gouvernementale, la montée croissante de l’antisémitisme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quand demander les pluies en Israël et en diaspora......

  Quand demander les pluies en Israël et en diaspora.. Halakha No 1 Comme nous l’avons rapporté nous avons commencé à réci...