lundi 28 novembre 2016

«Les Israéliens devraient réfléchir avant d'acheter des produits français »: passe d'armes entre un député israélien et l'ambassadrice de France en Israël.....


L'incident fait suite à la décision de la France de marquer les produits israéliens des implantations.
"La France marque les produits israéliens de Judée, de Samarie et du Golan. Les Israéliens devraient réfléchir à deux fois avant d'acheter des produits français". Le tweet du député Michael Oren dimanche n'est pas passé inaperçu. Ce matin, l'ambassadrice de France à Tel Aviv lui donnait la réplique : " Donc, vous appelez à boycotter les produits français, alors qu'en France le boycott d'Israël est puni par la loi ?" s'étonnait Hélène Le Gal sur son compte Twitter.
C'est la décision de la France de s'aligner sur la directive de l'UE passée fin 2015 sur l'étiquetage des produits israéliens en provenance de Judée Samarie, de Jérusalem est et du Golan qui a suscité la critique du député, mais aussi du gouvernement israélien.
 L'élu du parti Koulanou et ancien ambassadeur d'Israël à Washington n'en est pas à son coup d'essai. Lors du passage de la directive de l'Union Européenne, il s'était fait filmer étiquetant des produits importés d'Europe dans un supermarché de Jérusalem, pour protester contre l'initiative de Bruxelles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire