dimanche 27 novembre 2016

Les incendies en Israël: le bilan....


Selon l’Autorité israélienne de la Nature et des Parcs, 13.000 hectares de forêts et de buissons ont été brûlés ces derniers jours en Israël et 180 personnes ont été blessées, selon les ambulanciers de Magen David Adom. 2500 pompiers ont répandu un demi-million de tonnes d’eau dans 480 missions différentes pour combattre les feux qui ont brûlé plus de 700 maisons et ont forcé l’évacuation de centaines de milliers de personnes.
527 logements de Haïfa, la troisième plus grande ville d’Israël sont désormais inhabitables. 1.784 logements dans la ville ont été touchés par les incendies : des dégâts estimés à 120 millions de dollars.
En outre, les dommages qui ont frappé Israël la semaine dernière devraient être  les plus coûteux de l’histoire d’Israël, avec des estimations non officielles à environ 2 milliards de shekels au moins.
Les dépenses de lutte contre les incendies s’élèvent à des centaines de millions de shekels (salaires de milliers d’employés). . Et Israël aurait à payer pour l’aide des autres pays, y compris le supertanker américain estimé à environ 150-200 millions de NIS.
Cette vague d’incendies serait en grande partie une vague criminelle et terroriste, 30 personnes encore en garde à vue,  ont été arrêtées. Lors d’ une conférence de presse jeudi, le Premier ministre Benjamin Netanyahou a lui-même averti d’une possible « intifada des feux ».
Terrorisme ou pas cela change tout quant aux remboursement des dégâts. En effet, si les incendies sont officiellement reconnus comme actes terroristes, l’Etat aurait à porter le fardeau de la compensation des dommages subis par les citoyens à la place des compagnies d’assurance.  
Et le premier ministre, le ministre de la Défense, le ministre de la sécurité publique et le gouvernement peuvent declarer un incident « acte terroriste ou acte de guerre. Cela signifie que l’Etat aurait à compenser les citoyens pour les dommages directs (perte de la maison et de son habitat) et les dommages indirects (par exemple, la perte de revenus futurs pour une entreprise qui a brûlé ou pour les agriculteurs dont les terres ont été endommagées ou détruites dans les incendies).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Autriche: le vainqueur des législatives exige un engagement contre l'antisémitisme....Vidéo !

Une organisation a listé pas moins de 60 dérapages antisémites et xénophobes imputables à des cadres du FPÖ Le jeune conservateur...