dimanche 27 novembre 2016

« Froid dans le dos de voir que des terroristes prévoyaient de brûler vif un village entier »


Le ministre de la sécurité intérieure Guilad Erdan s’est rendu samedi soir à Halamish-Neve Tsouf (Binyamin) où des terroristes ont mis le feu vendredi soir. Quinze maisons ont été totalement détruites et plus de trente gravement endommagées et inutilisables. Par miracle, des familles qui habitaient dans les maisons en bois qui ont été les premières à brûlés étaient parties pour le shabbat en voyage de groupe.
Dès que les sirènes d’alarmes ont retenti, les habitants de Halamish-Neve Tsouf ont été appelées à sortir le plus rapidement de chez eux et ont été dirigés vers des villages juifs voisins. Certains ont à peine eu le temps de prendre un sac et ont quitté leur maison qu’ils ne retrouveront pas.
L’enquête a rapidement conclu à un acte criminel et terroriste. Des Arabes ont mis le feu en plusieurs endroits. Avant de se rendre sur place, le ministre de la Sécurité intérieure a écrit sur son compte Twitter: « Il est horrible de s’imaginer que des barbares aient pu ainsi projeter d’incendier un village entier avec ses habitants ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L’histoire de Mahmoud, terroriste, sauvé par la police…israélienne !

Dimanche 15 octobre, Mahmoud a failli y passer. Il avait décidé avec quelques connaissances d’aller se « défouler » sur les hommes de l...