samedi 1 octobre 2016

Samir veut lapidation et charia en France, c’est à la laïcité de s’adapter à leur culte…


Lu sur PARIS MATCH …..
Samir* n’a pas 30 ans. C’est un immense type pataud et amorphe, en survêtement, assis sur un muret, au pied d’un grand immeuble de la périphérie toulousaine. Samir est sans travail, sans ambition, mais avec une foi robuste. C’est bien là l’essentiel, nous dit-il d’une voix traînante, aussi mal assurée que sa démarche. 
Il n’a pas peur de prononcer ces mots inaudibles. Il n’a peut-être rien fait mais il a le profil de ceux qui peuvent passer à l’acte : « Pour moi, l’islam est incompatible avec la République française d’aujourd’hui, bien trop athée. Dans ce pays, je ne vis pas, je survis. Je suis né ici, mais je ne me sens pas chez moi. Nous devrions vivre seulement entre musulmans dans un califat, ailleurs. 
Ou ici. Car l’islam est la seule vraie religion. » Samir est convaincu des bienfaits de la charia et… de la lapidation. « C’est un moyen efficace et juste de dissuasion et de justice, lâche-t-il, nerveux. On devrait appliquer les deux en France. C’est à la laïcité, à vous, de vous adapter à notre culte, pas l’inverse. » Sinon ? « Sinon, à force de ne pas être entendue, la communauté musulmane pourrait se rebeller. Vous êtes loin de la réalité. Pour moi, la guerre civile est inévitable. » L’échange nous laisse pantois.
——-
Cela a le mérite d’être clair. Mais alors que fait ce journaliste pour signaler ce cas qui n’aime pas la France, mais aime bien ses avantages ? Il peut aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs, on ne retient personne. 
Décidément, on ne cite que ce genre de cas, mais on ne fait rien pour leur dire  » bon vent  »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Défense: La tactique de Tsahal pour détruire les tunnels terroristes du Hamas...

Parfois, la meilleure solution pour contrer une menace est de l’affronter sur le terrain. C’est ce que fait l’unité Yahalom du Corps du...