jeudi 20 octobre 2016

Nava Boker: « Je poursuivrai mon combat en faveur de l’honneur du drapeau d’Israël »


La députée et vice-présidente de la Knesset Nava Boker (Likoud) a vivement réagi au scandale qui s’est produit mardi soir à Haïfa lors de la représentation du rappeur anti-israélien Tamer Nafar. Plusieurs personnes venues protester contre la présence de « l’artiste » ont été interdites d’entrée par la police au motif qu’elles avaient avec elles…un drapeau d’Israël, considéré par la police comme une « provocation »!

Parmi les personnes refoulées, le général de réserve Shlomi Cohen, ancien commandant de la brigade Alexandroni et qui fut l’un des héros de la 2e Guerre du Liban. Il a diffusé un petit film montrant clairement que son entrée lui a été interdite uniquement du fait qu’il venait avec le drapeau national.
Pour Nava Boker (et avec elle l’immense majorité des citoyens) « le drapeau est une source de fierté et il faut qu’il puisse apparaître dans tout lieu public ». La députée souligne l’absurde auquel la démocratie israélienne en est arrivée en interdisant l’entrée du drapeau d’Israël alors que Hanin Zoabi a été autorisée à participer à la représentation où elle est venue soutenir le rappeur anti-israélien!
Nava Boker s’est engagée à poursuivre son combat législatif pour faire adopter un texte de loi qu’elle a préparé sur l’honneur et le respect dûs au drapeau national.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un atelier de fabrication de shofars vend des cornes aux Juifs d’ici et d’ailleurs...

CIVAT YOAV, Plateau du Golan (JTA) – Shimon Keinan a une entreprise à faire tourner. Il n’a pas le temps d’enseigner à ses clients comm...