mardi 18 octobre 2016

L'équipe salue l'auteur d'un attentat, son entraîneur arrêté par la police israélienne....


La police israélienne a arrêté l'entraîneur du Hilal al-Quds, une équipe de football palestinienne de Jérusalem qui avait posé en photo derrière une banderole célébrant l'auteur d'un attentat ayant coûté la vie à deux Israéliens.

L'entraîneur Maher Abou Sanina a été arrêté dimanche matin, quelques jours après que son équipe, le Hilal al-Quds, eut été prise en photo avant un match avec une bannière saluant Misbah Abou Sbeih comme un «martyr» et un «héros», a dit à l'AFP son avocat Mohammed Mahmoud.

Misbah Abou Sbeih a tué une retraitée israélienne de 60 ans et un policier de 29 ans le 9 octobre à Jérusalem-Est, partie palestinienne de Jérusalem occupée et annexée par Israël. Cinq autres personnes ont été blessées avant que l'assaillant palestinien, apparemment armé d'un fusil de guerre M16, ne soit abattu.

Maher Abou Sanina sera présenté à un tribunal mercredi, a assuré son avocat.

Les officiels israéliens ont mis en exergue la photo de l'équipe du Hilal al-Quds, une équipe de football palestinienne de Jérusalem, comme un exemple des incitations à la haine chez les Palestiniens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Autriche: le vainqueur des législatives exige un engagement contre l'antisémitisme....Vidéo !

Une organisation a listé pas moins de 60 dérapages antisémites et xénophobes imputables à des cadres du FPÖ Le jeune conservateur...