dimanche 9 octobre 2016

Fréjus : une responsable socialiste, Insaf Rezagui, menacée de mort et de viol.....


La secrétaire du PS de la section de Fréjus (Var), Insaf Rezagui, a reçu des messages d'intimidation la menaçant de mort et de viol. Le parquet de Draguignan a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire. 

«Mme Insaf Rezagui a été destinataire de messages haineux, violents et menaçant de la part d'un individu et on a ouvert une enquête préliminaire pour le localiser et l'entendre», a indiqué vendredi le procureur Ivan Auriel. 

Etudiante en droit international, Insaf Rezagui, 21 ans, qui aimerait représenter le PS aux législatives 2017 dans la circonscription tenue par le maire LR de Saint-Raphaël, Georges Ginesta, a communiqué quelques exemples de ces messages d'intimidation adressés en messagerie privée sur sa page Facebook, dans lesquels elle est traitée de «petite adolescente», «débile mentale» et «bientôt morte», adressés à elle ou à sa soeur. 

«J'accumule les défauts pour l'extrême droite»

INSAF REZAGUI

«Chaque jour qui passe contient son flot de menaces, de menaces de mort, d’appels au viol, d’appel à la haine, d’insultes, de misogynie mais également de racisme. Car oui, j’accumule les défauts pour l’extrême-droite, écrit la Socialiste dans une tribune. Je suis une femme, et à ce titre les appels au viol font partie du climat de tension qui règne ici : "Que le FN aille te violer dans ce cas. Je vais leur dire d’y aller volontiers". (...) Je suis jeune (...) et je suis issue de la diversité et c'est pourquoi je "pue l'arabe"... » 

«C'est très violent, vulgaire et raciste», a-t-elle confié. «On atteint des sommets d'intolérance et de haine alimentés par l'extrême droite», a-t-elle ajouté, s'inquiétant d'un «climat de tension et de haine qui règne dans le Var depuis quelques temps».

Soutien de Manuel Valls

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire