dimanche 25 septembre 2016

Allumage des bougies de Rosh hashana....


  • Soutenir la diffusion de la Torah en France, au  Canada et en Israël.

    Merci grâce a vous des milliers de personnes lisent ces halakhot, Merci.

    Vous pouvez dédier des Halakhot

    • pour une personne chère
    • Pour la guérison
    • Pour l’élévation de l’âme
    • Pour les enfants
    • Pour la réussite Matériel
    • Pour aider à trouver son conjoint

    �� Sympa les amis �� de faire un don ��

    Merci !!!
  • entete2


  • Allumage des bougies de Roch Hachana

    Halakha 1

    Le 1er et le 2 Tichri, jours de Roch Hachana il est interdit de travailler. Roch Hachana représente deux jours de jugement, Hachem juge tous les humains et détermine leur avenir pour l’année qui commence.
    Le 1er jour de Roch Hachana, on allume des bougies. Avant d’allumer, la femme récite la bénédiction suivante :
    « Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélèkh Haolam Achère Kidéchanou Bémitsvotav Vétsivanou Léhadlik Ner Chel Yom Tov.
    Béni sois-Tu Hachem notre D.ieu, Roi du monde, qui nous a sanctifié par Ses commandements et nous a commandé d’allumer les lumières du Jour Bienfaisant.
    Le deuxième soir, on allumera les bougies d’une flamme d’un feu déjà existant puisqu’il est interdit d’allumer une nouvelle flamme un jour de fête, il sera permis d’allumer les Nerot (veilleuses) du 2ème Yom Tov proche de la nuit et il n’y a pas d’obligation d’attendre après la sortie des étoiles ou la fin du 1er Yom Tov.
    Références : Chlah Hakadoch dans Péssah’im page 23, Éliyahou Rabba siman 488 Ot 7, Ki Bamoëd Siman 599 Saïf 4.

    Halakha 2

    La femme récite la bénédiction suivante :
    Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélèkh Haolam Achère Kidéchanou Bémitsvotav Vétsivanou Léhadlik Ner Chel Yom Tov.
    בָּרוּךְ אַתָּה יְיָ אֱלֹהֵינוּ מֶלֶךְ הָעוֹלָם, אֲשֶׁר קִדְּשָׁנוּ בְּמִצְוֹתָיו וְצִוָּנוּ לְהַדְלִיק נֵר שֶׁל יוֹם טוֹב.
    Ceux qui récitent : Léhadlik Ner Chel Yom Hazikaron, peuvent le faire, mais Rav Ovadia Yossef Chlita rapporte plusieurs décisionnaires et il conseil qu’il est préférable de dire Léhadlik Ner Chel Yom Tov.
    Béni sois-Tu Hachem notre D.ieu, Roi du monde, qui nous a sanctifié par Ses commandements et nous a commandé d’allumer les lumières du Jour Bienfaisant.
    Références : Guémara Péssah’im 7b, Rambam Perek 5 Halakhot Chabbat Halakha 1, Yoré Déâ Siman 19, Responsa Yabiâ Omer Volume 2 Siman 16, Responsa Yabiâ Omer volume 9 or Hahaïm Siman 24 page 34, Responsa Yabiâ Omer volume 10 Siman 21 page 29, Yalkout Yossef Halakhot Chabbat page 159 et page 552, Chéérit Yossef volume 3 page 387.

Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

  • Hiloulot 22 Eloul
    • Rabbi Yéohonatan Ayvchitz z.t.l . Né à Cracovie, Roch yeshiva de Prague à l’âge de 21 ans. En 1741, il est devenu le rabbin à Metz, et en 1750 il est devenu le rabbin d’Altona / Hamburg / Wandsbeck (AHU), où il a eu des désaccords majeurs avec RavYaakov Emden. Il était érudie dans de nombreux domaines, Il est l’auteur de nombreux ouvrages halakhiques, ainsi que des collections de sermons et d’œuvres inédites sur la kabbale. Trente de ses œuvres dans le domaine de la halakha ont été publiés. Auteur du Yéârot Dvach, « Ourim Vétoumim » et « Kréti OuPléti » sur le Choul’han ‘Aroukh Ahavat Yehonatan commentaire sur les haftarot hebdomadaires. (1690 -1764) [D’autres disent le 21 Elloul]
    • Rabbi Yits’hak Ashkenazi z.t.l
    • Rabbi Éliyahou Ilouz z.t.l. Tivéria et Maroc et chef du Beit Din, auteur des Responsa « Pétah Éliyahou » et Yech Méayin,  Zémirot Yisrael Maâssé Eliyahou et d’autres Livres (1860 – 1929)
    • Rabbi Yéhouda ben Chimôn z.t.l d’Arpod, Maroc
    • Rabbi Yossef ‘Haïm HaCohen z.t.l chef du Beit Din de Congrégation des Maaravim à Jérusalem, auteur du « Min’hat Cohen 5681
    • Rabbi Yaâkov Davon z.t.l . Membre du Beit Din Sépharade à Jérusalem et ensuite le rabbin de Damas 5689.
    • Rabbi Yéhouda Eben Simhon z.t.l de Meknès
    • Rabbi Yaâkov Halévy Mouline Ségal z.t.l ben Moshe auteur du Maharil z.t.l.. Né à Mayence, en Allemagne, il était le disciple principal du Rav Shalom de Neustadt. Le Maharil auteur du Minhagué Maharil, principale source des coutumes Ashkenaz, souvent cité par le Rema dans le Choul’han Aroukh. Le Maharil vécu le massacre de masse des Juifs en Autriche en 1420 et les guerres hussites en 1421, des souffrances des Juifs de la Bavière et du Rhin. (1365-1427) [D’autres disent le 21 Elloul]
    • Rabbi Mordékhaï Dov Ber de Mitteler z.t.l, auteur de Haemek Shéelah (1903).
    • Rabbi Eliahou Haïm Aboulafia z.t.l
    • Rabbi Aharon z.t.l Ben Rabbi Yaâkov Abouhatséra z.t.l, de Tatoudjimat enterré au Maroc
    • Rabbi Pin’has Rabinowitz z.t.l chef du Beit Din de Kitsk
    • Rabbin El’hanan Ashkénazi z.t.l (1800)

Refoua Chelema et Réusite

  • Refoua
    Toutes les Halakhot sont dédiées pour la protection et la Réfoua Chéléma de tout le peuple d’Israël Amen et en particulier
    • mon épouse Sarah bat Fortuné,
    • Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma,
    • Rabbi Haïm Chalom ben Bedra Chlita,
    • Aaron ben Sarah, Lior Ben Rahel,
    • Simha bat Shafia.
    • Haim Eliézer Ben Tilah
    • Léon Yéhouda ben Rahel véElichä
    Amen

Léilouy Nichmat

  • ilouynichmat
    De tous les défunts du âm Israël et en particulier
    • Sarah Bat Rosa z.t.l.
    • Georges Yitshak Ben Hénéna ouben Chlomo z.t.l.
    • Gérard Guerchon Ben Yitshak
    • Fortuné Bat Camille Camouna

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Interpol: Israël s'attaque à la demande d'adhésion de l'Autorité palestinienne......

Interpol est une organisation intergouvernementale représentant les bureaux de police de 190 Etats Suite à son refus d’adhésion à...