lundi 1 août 2016

Pipo le Pygmée, notre conte de l’été....


Chapitre IV

Dans lequel Pipo reçoit ses premières Lumières.

Pipo continuait de gagner un an à chacun de ses anniversaires, et il continuait aussi de grandir, mais moins vite que ses petits camarades. Bientôt Willy le dépassa d’une bonne tête et Pipo, qui ne vivait qu’entouré de Géants adultes et d’enfants Géants, commençait à se poser des questions. 
Il aurait bien aimé en parler au Professeur, mais il était un peu timide et n’osait pas trop aller le déranger. Comme il voyait à la télé que son Maître parlait de tout et avait réponse à tout, il se dit qu’il finirait bien, en l’écoutant, par être éclairé.
Un soir, le Professeur et Madame se trouvaient avec Pipo dans leur grand salon. Le jour finissant, Madame s’aperçut qu’elle n’y voyait plus assez.
– Mon chéri, est-ce que je peux avoir un peu de lumière ?
– Attends, répondit-il, je vais en chercher dans le puits.
Manque de chance, le puits de lumière était à sec.
– T’as qu’à creuser un autre puits ! dit Madame.
Le Maître creusa un puits pour trouver une autre source de lumière. Peine perdue : aucune source ! Il retourna voir sa femme qui commençait à s’énerver. Et tout à coup il eut une idée. Une merveilleuse idée. Une idée géniale.
– Tiens la lumière est revenue, dit Madame.
– Non, j’ai juste eu un éclair de génie.
– Alors ça ne va pas durer !
Il lui jeta un regard foudroyant :
– Et ma brillante intelligence, qu’est-ce que tu en fais ?
– Ne te fâche pas mon chéri, ton intelligence brille de mille feux. Mais un éclair de génie ! Un éclair de génie, ça n’est pas courant !
– Ne m’énerve pas sinon ça va faire des étincelles ! Un génie comme moi, ça a des éclairs tout le temps.
– Bon, alors dans ces conditions fais-moi deux éclairs de génie par seconde. Juste pour allumer ma lampe.
Pipo vit son Maître se concentrer mais comme l’avait prévu Madame, il ne réussit pas à tenir le coup. Au huitième éclair, il avait déjà mal au ventre ! Il jeta à sa femme un long regard. Un regard éteint.
– Alors mon chéri, lui lança-t-elle, comment va ta brillante intelligence ?
– Puisque c’est ainsi, je vais organiser une conférence. Comme ça tu verras bien quel est mon génie !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

BRUXELLES :Un livre nazi retiré d’une exposition sur l’islam subventionnée par l’Union européenne.......

La journaliste Marie-Cécile Royen du Vif/l’Express (Bruxelles) a rapporté qu’un livre écrit par une Allemande adepte du nazisme a été p...