lundi 1 août 2016

Le saviez-vous ? La France a importé 3 millions de dollars de vin israélien en 2015.........



Le vin a toujours été et demeure encore à ce jour un des symboles forts de la culture française et un atout majeur de l’art de vivre à la française. Selon un récent sondage réalisé par l’Ifop, le vin est un patrimoine vivant et culturel. C’est un univers qui passionne toujours autant les Français. 

Ainsi, 85% des Français déclarent qu’il est une composante de l’art de vivre à la française, 78% des Français s’intéressent aux vins locaux pour connaitre les spécificités de leur destination de vacances, 70% ont une cave à vins ou une réserve de quelques bouteilles et, fait plus surprenant, le vin est le sujet de conversation préféré des Français (75%) bien devant le football (51%).


La France est indéniablement un grand pays viticole. Dans le monde entier, les cépages les plus répandus et cultivés afin de produire des vins de qualité sont d’origine française. Ces cépages sont les célèbres variétés de raisin : Merlot, Syrah, Sauvignon, Cabernet Sauvignon et Chardonnay.
Il n’est donc pas étonnant que le vin soit le deuxième secteur d’exportation français, ces exportations rapportant à la France pas moins de 7,6 milliards d’euro. Mais la France ne fait pas qu’exporter. Toujours à l’affût des meilleurs crus et intrinsèquement sensible, de par sa culture et son histoire, au bon vin, la France importe du vin produit dans d’autres pays.
Nous nous sommes intéressés à ces vins que la France sélectionne minutieusement et importe pour enrichir plus encore les cartes des vins et menus des restaurants et hôtels, les rayons vins des supermarchés et les caves à vins.
Parmi ces vins, le vin israélien, dont la qualité n’est plus à démontrer, tient une place de choix. La France a importé 3 millions de dollars de vin israélien en 2015.
Nous avons voulu savoir quels sont les crus israéliens élus par un pays dont l’histoire et la culture du vin sont indissociables.
Nous avons interrogé des professionnels de l’importation de produits israéliens en France. Il ressort de leur expérience que les vins israéliens qui ont le plus de succès en France se démarquent très clairement : le Mount Hermon Red et le Gamla Cabernet Sauvignon. 

Gamla Cabernet Sauvignon
La place de choix détenue par le Gamla Cabernet Sauvignon auprès des Français n’est pas surprenante. Le cabernet sauvignon est en effet très populaire, c’est l’un des cépages les plus produits dans le monde.
Il fait partie des cépages rouges les plus polymorphes et capables de s’adapter à des diversités de terroirs et de climats ce qui explique notamment sa facile adaptation aux verdoyants plateaux du Golan dans le nord d’Israël.
C’est un cépage qui donne cette impression de grande fraîcheur en finale, qui peut être parfois un peu mentholée, mais qui souvent évoque les fruits rouges.
Le millésime 2012 de Gamla Cabernet Sauvignon exhale des arômes de cerise mure et de prune avec des touches de cacao, de chêne et d’herbes fraiches. Le corps de ce Cabernet Sauvignon est harmonieux et la concentration de ses arômes très agréable.
Le vin Gamla Cabernet Sauvignon peut être consommé lors de sa sortie sur le marché mais vieillit bien également, de six à huit ans après le millésime, c’est-à-dire l’année de récolte des raisins ayant servi à produire le vin.
Gamla Cabernet Sauvignon s’adapte bien à la grande gastronomie française, notamment aux plats de viande rouge.

Mount Hermon Red
L’autre vin israélien favori des Français est un vin rouge unique. Le cru 2015 de Mount Hermon Red offre de complexes notes de fruits rouges et de mûre ainsi que des touches d’épices aromatiques. Doté d’un corps moyen et d’arômes plaisants, c’est un vin qui peut se déguster tout au long de la semaine.
Il peut être consommé dès sa sortie et se conserve environ trois ans après la récolte du raisin.
Mount Hermon Red s’accorde parfaitement avec la cuisine italienne : aubergines au parmesan, pâtes à la bolognaise ou encore avec un plateau de fromages. 
Que vous soyez en France ou en Israël, ou bien ailleurs dans le monde, servez-vous un verre de l’un de ces vins israéliens et portez un toast à Israël ! Le’haim !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire