dimanche 17 juillet 2016

L’islam ne fait aucune pause : après Nice et la Turquie, attentat à l’explosif évité de peu à Jérusalem.....

PikiWiki_Israel_36044_Jerusalem_Light_RailLes morts de Nice, les morts de Turquie : l’islam radical ne s’arrête jamais, ne fait aucune pause, même pour contempler ses victimes.
Ce dimanche matin vers 9h30, un colon arabe a tenté de monter dans le Tramway de Jérusalem avec des explosifs.
Le rapport de la police indique qu’un arabe palestinien a tenté de monter dans le Tramway à la station qui se trouve au coin des rues King George et Jaffa, au centre de Jérusalem.
Le fedayin*, qui se tenait près de l’arrêt du Tram, a attiré la suspicion des services de sécurité en raison du sac qu’il portait à l’épaule. Un officier de sécurité a demandé à examiner le sac, et a découvert plusieurs explosifs à l’intérieur.
Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.
Le terroriste un colon arabe palestinien d’une vingtaine d’années, a été appréhendé, amené au poste de police où il est interrogé, et le quartier a été momentanément bouclé et interdit à la circulation.
La police et les artificiers examiment le sac d’explosifs.
L’attentat manqué n’a pas encore été revendiqué.
C’est l’état d’alerte constant des personnes chargées de la sécurité qui a permis d’éviter un drame.
Comme à Nice, un musulman a ciblé des innocents. Et ça recommencera demain, quelque part dans le monde, et après demain, encore et encore.
Saloperie de religion.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.
* c’est le nom arabe exact de ceux qui sacrifient leur vie pour la guerre d’Allah, et que les médias nomment à tort martyres ou attentats suicides, car ce ne sont ni des martyres qui donnent la vie pour autrui, ni des suicides qui ne retirent que leur vie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Gros couic sur le petit-déj........

Le repas le plus important de la journée ? Fini, oublié. C’est mort. Le miel sera bientôt au prix du caviar, le cours du beurre a presq...