jeudi 28 juillet 2016

La bombe israélienne qui va révolutionner l’aviation....


Israël, dont la survie dépend en grande partie de la suprématie de Tsahal dans les airs, consacre énormément de budgets et de matière grise pour développer les équipements destinés aux appareils dont dispose l’armée. 

Face aux avancées technologiques et aux acquisiations d’armes des pays de la région ainsi qu’aux défis futurs, Israël se doit d’avoir toujours une longueur d’avance.

Cette semaine, l’armée de l’air et la censure militaire ont autorisé l’information annonçant la prochaine apparition d’une nouvelle bombe israélienne: la Barad-Kal, obus électro-optique produit par les industries militaires Rafael Advanced Defense Systems Ltd. Cette bombe est actuellement dans les toutes dernières étapes de sa fabrication. La Barad-Kal équipera au fur et à mesure tous les appareils de l’armée de l’air mais ce sont les chasseurs-bombardiers F-16 qui l’inaugureront.
Un officier du Département balistique indique que cette nouvelle génération de bombes représentera un grand bond en avant dans la précision et la capacité de perforation. Le guidage électro-optique de la Barad-Kal lui permet d’obtenir une image à très haute résolution de la topographie et de l’objectif mais aussi de modifier rapidement son fonctionnement suivant les conditions météorologiques ou les mouvements de la cible de jour comme de nuit.
Il a fallu pas moins de trois ans aux industries Rafael Advanced Defense Systems Ltd. pour mettre cette nouvelle bombe au point en coopération avec les ingénieurs de l’armée de l’air. Cette bombe entièrement conçue et produite en Israël représentera aussi une sérieuse économie pour Tsahal. Cette étroite collaboration entre Tsahal et les industries militaires israéliennes permettra également de produire le matériel et les systèmes qui équiperont le fameux avion-furtif F-35 dont les premiers appareils doivent arriver en Israël d’ici la fin 2016.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Netanyahu à Bruxelles : Reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël « rend la paix possible »

BRUXELLES – En visite au siège de l’Union européenne, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a expliqué lundi que la majorité des p...