samedi 23 juillet 2016

Israël et le Tchad en pourparlers.....


Les efforts diplomatiques déployés ces derniers temps par le gouvernement israélien en direction du continent africain ont des résultats positifs. Après le voyage qualifié d’historique du Premier ministre Netanyahou en Afrique début juillet, au cours duquel il s’est rendu au Rwanda, au Kenya, et en Ethiopie, on a appris il y a quelques jours qu’Israël rétablissait ses relations diplomatiques avec la Guinée, pays à population majoritairement musulmane.
A présent, de nouveaux développements sont annoncés par les médias : Israel Hayom indique en effet que jeudi dernier, quelques jours avant la signature à Paris entre Israël et la Guinée, le directeur général du ministère israélien des Affaires étrangères Dore Gold s’est rendu au Tchad pour discuter avec le président tchadien Idriss Déby Itno du rétablissement des relations diplomatiques entre leurs deux pays.
Le Tchad, pays également musulman, a rompu ses liens avec Israël en 1972 sous la pression du président libyen Kadhafi et d’autres dirigeants arabes. Le Dr Gold n’a donné aucune précision sur la teneur de ses conversations mais il a confirmé que sa rencontre avait eu lieu en précisant « qu’elle s’inscrivait dans le cadre du nouvel élan diplomatique lancé par le Premier ministre en Afrique ».
Israël Hayom a raconté que Gold était arrivé avec sa suite au village natal du président tchadien, à 1 300 km de la capitale N’Djamena, à bord de l’avion privé de son hôte. Ils ont ensuite pris place dans des jeeps qui les ont conduits à la résidence du président qui se trouve à 70 km seulement de la frontière avec le Soudan, affilié à la Ligue Arabe et qui n’a pas de relations avec Israël.
Le Tchad, précisons encore, se trouve au centre de l’Afrique. Il est confronté au terrorisme islamiste et son président assure cette année la présidence tournante de l’Union africaine (UA).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire