jeudi 7 juillet 2016

Dérapage scandaleux de Fillon : « Les Français de religion juive sont très intransigeants sur la question des fêtes religieuses »


L’ancien Premier ministre français François Fillon a défendu mercredi le report de certaines épreuves orales du baccalauréat pour les personnes qui fêtent l’Aïd-el-Fitr, la fin du Ramadan, en stigmatisant la communauté juive française.
« C’est une tradition française depuis toujours. C’est le général de Gaulle le premier qui avait pris des décisions pour que les fonctionnaires français qui étaient de religion juive ou musulmane puissent, lorsqu’il y avait des fêtes religieuses importantes, ne pas travailler ces jours-là », a déclaré sur RTL le candidat aux primaires du parti Les Républicains.
« Les principaux bénéficiaires ne sont pas du tout les musulmans mais les Français de religion juive, qui sont très intransigeants sur la question des fêtes religieuses. En réalité il y a très peu de musulmans qui profitent de cette situation », a-t-il ajouté.
En 2012, François Fillon s’en était pris aux origines juives de M. Copé, candidat également aux primaires du parti Les Républicains.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire