jeudi 7 juillet 2016

D’Afrique, Netanyahu évoque un séjour au Kazakhstan ©


Au beau milieu de sa tournée de cinq jours dans les capitales africaines, le Premier Ministre Binyamin Netyanyahu pensait déjà à d’autres voyages à venir, en disant aux reporters mardi qu’il se rendra en visite au Kazakhstan et probablement en Azerbaïdjan, autour de la fin de l’année.
Tous deux sont des pays musulmans qui sont stratégiquement très importants pour Israël. Ce sont les deux plus importants exportateurs de pétrole pour Israël et l’Azerbaïdjan partage une frontière avec l’Iran.
Il est tout aussi significatif, en ce moment de rappeler que le Kazakhstan va devenir l’un des six membres tournants du Conseil de Sécurité de l’ONU, fort de 15 membres, en occupant ce siège pour deux ans à compter du 1er janvier 2017.
En plus du Kazakhstan, la Suède, la Bolivie et l’Ethiopie ont aussi été élus au Conseil.
Ce n’est pas une coïncidence, par conséquent, que Netanyahu se rendra aussi en Ethiopie, mercredi soir pour une visite de 36 heures. En 2014, deux des trois pays africains du Conseil de l’époque : Nigéria et Rwanda – ont joué un rôle crucial pour empêcher les Palestiniens d’obtenir les neuf scrutins qui leur manquaient afin de faire passer une résolution pour l’adoption unilatérale par le Conseil d’un Etat Palestinien.
Netanyahu s’est rendu mercredi au Rwanda durant huit heures.
Le dernier siège du Conseil de Sécurité en 2017,sera partagé entre l’Italie et les Pays-Bas.
La Bolivie a rompu ses liens avec Israël en 2009 et son Président, Evo Morales, a déclaré qu’Israël est un « Etat terroriste » en 2014, au cours de l’Opération Bordure Protectrice.
Mais la Bolivie ne représente pas toute l’Amérique Latine et Netanyahu – en réponse à une question du Jerusalem Post – dit que comme il voyage en Afrique, le premier Premier Ministre à le faire en plus de deux décennies, il espère aussi se rendre de la même façon en Amérique du Sud. Aucun Premier Ministre israélien en exercice ne s’est jamais rendu sur ce Continent. Il n’a, en revanche, pas proposé de calendrier..
Netanyahu a déclaré que les liens avec l’Amérique Latine s’améliorent, disant qu’au cours de la seule dernière semaine uniquement, il a parlé au téléphone avec les dirigeants du Mexique, de la Colombie et du Pérou.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire