lundi 4 juillet 2016

Comment les gants de Daniel Craig ont failli flinguer James Bond.....


Lors du tournage de Skyfall, un caprice vestimentaire de la star a eu des conséquences désastreuses et manqué de mener le film à la banqueroute...

Parfois, les acteurs ont de brillantes idées pour améliorer leurs personnages ou le scénario. Et parfois, il vaudrait mieux les ignorer. S'il y a bien une leçon que Sam Mendes a dû retenir du tournage de Skyfall, c'est sans doute celle-ci à en croire le cinéaste et critique de film Charlie Lyne, qui rapporte sur Twitter une drôle d'anecdote.
Il raconte qu'un jour, en plein tournage du 23e épisode de James Bond, Daniel Craig est arrivé avec une paire de gants en cuir. « Il avait l'habitude d'aller faire de petites excursions shopping dans ses moments de repos. Au cours d'une de ces excursions, il est tombé sur des gants en cuir. Le lendemain, il les a ramenés sur le plateau et a dit à Sam Mendes : regarde ces jolis gants, ils iraient bien à Bond, je pense que je devrais les porter... »
À ce stade de la production du film, le réalisateur est trop épuisé pour argumenter et veut juste que sa vedette soit heureuse. Il accepte donc et voilà Daniel Craig en train de tourner avec ses beaux gants en cuir. On peut d'ailleurs les admirer sur l'une des premières photos divulguées à l'époque pour la production du film ......


Et là, c'est le drame. Sam Mendes et son équipe se mettent à calculer frénétiquement combien la lubie vestimentaire de Daniel Craig va leur coûter, car il faut refilmer entièrement la scène en question. « Le chiffre est énorme », raconte Lyne, qui dit tenir l'histoire d'une personne qui a travaillé sur le film. « Des millions de millions de dollars. » Au point que cela menace de faire exploser le budget deSkyfall, ce que les producteurs ne peuvent pas se permettre.
Finalement, une décision est prise : les mains de Daniel Craig seront repeintes numériquement pour dissimuler les gants. Un camouflage coûteux, mais plus abordable qu'un nouveau tournage. L'opération aurait, bien sûr, laissé des traces. « Si vous regardez la scène aujourd'hui », jure Lyne, « vous pouvez voir que Bond a des mains ridiculement potelées ». Convaincu ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

BRUXELLES :Un livre nazi retiré d’une exposition sur l’islam subventionnée par l’Union européenne.......

La journaliste Marie-Cécile Royen du Vif/l’Express (Bruxelles) a rapporté qu’un livre écrit par une Allemande adepte du nazisme a été p...