jeudi 14 juillet 2016

Ce soldat israélien n’a pas de quoi payer à la caisse…que feront les clients ?


Les programmes du matin de la télévision israélienne ont diffusé en caméra cachée « l’expérience sociale » de la matinée. Un faux soldat se présente à la caisse d’un supermarché, mais la caissière lui signale que sa carte de crédit ne fonctionne pas. Il n’a que 10 shekels sur lui en liquide, quelle sera la réaction des clients autour de lui.
Pour ses achats, du lait en poudre pour bébé, de la nourriture de base et des couches, il doit régler la somme de 64,90 shekels (15 euros environ). Non seulement les clients se sont cotisés mais plusieurs ont souhaité payer l’intégralité de la somme. La chaine a calculé qu’au cours du tournage qui a duré plusieurs heures, dans 92% des cas, les clients ont spontanément payé la note du faux soldat. Une « expérience sociale » qui se termine par des accolades… et beaucoup de solidarité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire