lundi 18 juillet 2016

Avis de tempête pour les musulmans de l’Occident...Victor PEREZ....


Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont musulmans car se réclamant très fort de l’Islam et du Coran. Ne pas faire d’amalgames entre le croyant et le fanatique, pour un observateur non musulman, devient en conséquence de plus en plus difficile si ce n’est impossible.

Pour l’empêcher, aux paisibles adeptes de l’Islamvivant en occident de convaincre dorénavant tous leurs concitoyens de leur abjection totale envers cette violence et de leurs réels désirs de vivre ensemble. 

Ce qui n’est actuellement pas le cas, la communauté musulmane se terrant et leurs autorités se suffisant d’une opposition à toute confusion. Une attitude qui ne contente guère, voire soulève des suspicions de complicité à l’égard de cette société religieuse vivant en cloisons fermées et selon ses seuls us et coutumes.

- Celle-ci se doit donc de condamner sans appel et bruyamment tout acte barbare. Du simple assassinat au couteau aux meurtres à la chaîne dans un théâtre ou dans un supermarché, quels que soient les personnes visées.

- Il lui faut organiser des manifestations géantes démontrant que la quasi majorité de celle-ci n’accepte pas cette bestialité et que les terroristes n’agissent pas en son nom.

- Ses intellectuels se doivent de pétitionner dans les médias et batailler contre cet Islam désireux de ramener l’humanité à l’âge de pierre.

- Ses Imams doivent instruire leurs coreligionnaires de la désapprobation sans appel de la communauté, exclure les croyants radicalisés puis les dénoncer aux autorités locales et nationales.

- Les mosquées refusant de se plier à ce vivre ensemble devant être fermées.

- Enfin, les autorités musulmanes doivent combattre le politiquement correct, le ‘’pas d’amalgame’’ en cours dans les monde politique, médiatique et intellectuel, interdisant, de fait, toutes réactions saines à l’encontre de cette barbarie musulmane qui s’étend de jour en jour à travers la planète.

Les fidèles musulmans se doivent de contraindre tout ce petit monde fétide, chacun à la recherche d’une clientèle, d’agir dans ce sens afin de réduire à rien tout soupçon de complicité à leur égard voire d’allégeance.

C’est seulement ainsi que nul ne pourra plus faire de juxtapositions arbitraires.

Contrairement à toute logique, à ce jour, hormis quelques rares personnalités musulmanes, seul le silence règne dans la communauté musulmane. Ce qui laisse un goût amer et autorise à apercevoir en tout croyant au minimum un complice si ce n’est un futur terroriste. 

Ce qui fait craindre une réaction allergique à l’Islam et pressentir l’arrivée d’une guerre civile prenant le pas sur la société dans son ensemble, tout quidam sensé désirant légitimement se protéger.

D’autant plus lorsque les autorités nationales sont inscrites aux abonnés absents !

Un affrontement globale qui pourrait découler d’une action violente de groupes ayant en horreur le multiculturalisme ou de simples quidams excédés des attentats contre des innocents et ayant ras le bol du foulard islamique, du niqab ou, entre autres traditions, des mosquées hurlant l’appel à la prière comme en terrain conquis.

Ne pas agir en ce sens, ne pas étaler une pleine coopération contre ce terrorisme mahométan équivaudra à un soutien tacite à celui-ci. Aux communautés musulmanes de l’occident d’agir très rapidement afin d’éviter la tempête qui s’annonce.

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire