lundi 18 juillet 2016

Attentat à Nice : Manuel Valls hué en marge de la minute de silence...

Les Niçois sont venus en nombre assister à l'hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet

Le Premier ministre s'est rendu à Nice, ce lundi 18 juillet, pour rendre hommage aux victimes de l'attentat du 14. Il y a été conspué à ses arrivée et départ.

Un hommage national a été rendu aux victimes de l'attentat du 14 juillet à Nice. Le soir de la fête nationale, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, un Tunisien de 31 ans, a tué au moins 84 personnes à l'aide d'un camion de 19 tonnes sur la Promenade des Anglais. 

Manuel Valls s'est rendu dans la capitale azuréenne pour assister à la minute de silence organisé ce lundi 18 juillet à laquelle des milliers de personnes ont assisté. Le Premier ministre a été hué à ses arrivée et départ.

Le cortège rassemblant Manuel Valls et les autres membres du gouvernement l'accompagnant à Nice a été accueilli sous des cris "assassins !", "démission !", a constaté un journaliste de l'AFP. François Hollande s'est quant à lui rendu au ministère de l'Intérieur à pied pour observer, à 12H02, une très solennelle minute de silence avec Bernard Cazeneuve. 

Outre les responsables de la police, de la gendarmerie et des pompiers, environ 350 personnes de tous les corps du ministère, en civil ou en uniforme, étaient présents dans la cour de Beauvau. Une telle minute de silence s'était déjà tenue en juin au ministère avec le Président après le meurtre d'un couple de fonctionnaires de police à Magnanville (Yvelines). 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Français, sortez vos chéquiers : une nouvelle loi permettra aux Algériens de venir plus nombreux se faire soigner en France....

Quelques jours seulement après la visite du Président français Emmanuel Macron en Algérie, les lobbyistes algériens de l’Assemblée Nati...